//taboola

Jim Ratcliffe perd le quart de sa fortune sur un an

7 avril 2024 à 20:25 par Emmanuel Bernard

0
En 2024, Jim Ratcliffe est à la tête d’une hauteur estimée à

Le propriétaire de l’OGC Nice, le Britannique Jim Ratcliffe, fondateur et président du géant de la chimie Ineos Group, a subi une baisse  de sa fortune au cours de la dernière année. Selon les données récentes de Forbes, elle est passée de 22,9 milliards de dollars en 2023 (21,1 milliards d’euros) à 16,5 milliards de dollars estimés en 2024 (15,2 milliards d’euros), soit une perte de 6,4 milliards de dollars (5,9 milliards d’euros).

L’homme derrière le groupe pétrochimique Ineos

Connu pour ses succès dans l’industrie chimique, Ratcliffe a construit son empire à partir de rien, débutant sa carrière en tant qu’ingénieur chimiste avant de fonder Ineos Group. L’entreprise londonienne, évaluée à 68 milliards de dollars en revenus en 2022, est un acteur majeur dans la production de divers produits chimiques, allant des huiles synthétiques aux plastiques en passant par les solvants utilisés dans la fabrication d’insuline et d’antibiotiques.

Des parts minoritaires de Manchester United après le rachat de l’OGC Nice

L’ascension fulgurante d’Ineos a été marquée par une série d’acquisitions stratégiques, notamment l’achat d’actifs pétrochimiques de BP et des partenariats avec des entreprises telles que Sinopec. En 2023, l’entreprise a étendu ses activités en acquérant des actifs pétroliers et gaziers aux États-Unis, consolidant ainsi sa position sur le marché mondial de l’énergie.

Une fortune estimée à la baisse mais qui reste sur des standards élevés

Outre ses intérêts commerciaux, Ratcliffe a également investi dans le sport dans le cyclisme, la Formule 1, la voile, le rugby, la course à pied ainsi que le football. Le groupe Ineos est derrière le rachat du GYM depuis l’été 2019 et récemment, l’homme d’affaire britannique a acquis une participation de 28% dans le club de Manchester United pour 1,5 milliard de dollars. Même à la baisse et fluctuante, sa fortune demeure à des niveaux élevés pour lui, à hauteur de ce qu’elle était en 2018 ou 2022.

Vous aimerez aussi:  Les 10 plus gros bénéfices de l'histoire du football français


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑