//taboola

Le poids de la masse salariale sur les revenus des clubs de la Ligue 1

1 mai 2023 à 13:25 par Thomas

0
Alors que la masse salariale déborde dans plusieurs clubs de la Ligue 1, l’UEFA prend des mesures pour y mettre un terme.

Les clubs de la Ligue 1, au cumul de tous, ont perdu plus de 600 millions d’euros net, la saison 2021-2022 dernière selon les données officielles de la DNCG. Les causes sont multiples, mais surtout liées, d’une part côté recettes, à la baisse des droits TV, et d’autre, pour les charges, à l’augmentation globale des salaires versés aux joueurs et staffs sportifs. Des masses salariales qui, bien souvent débordent trop largement pour être supportées par les revenus générés. Il faut alors compter sur les deniers du mercato pour compenser, quand seulement cela est possible.

Des salaires qui dépassent les revenus au MHSC, au PSG, à l’AJA, l’ESTAC et l’ASM

Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, souhaite pour plus d’égalité sportive, instaurer à terme un salary cap des équipes. Avant cela, va être mis en place, après 2024, la règle des 70%, comme le maximum autorisé pour les salaires et les transferts, sur la totalité des recettes produites. Comprendre qu’il ne sera pas ou plus possible, comme ici pour une quinzaine de clubs du championnat de France élite, de présenter dans les lignes des comptes, des masses salariales qui pèsent plus des trois-quarts du chiffre d’affaire. Nous l’avons mesuré à Sportune, en prenant le ratio salaires/revenus de l’opérationnel, c’est-à-dire indépendamment des opérations sur le marché des transferts.

L’OM et le Losc sont les meilleurs élèves avec des ratios identiques à 57%

Le résultat n’est pas très concluant, en terme d’équilibre financier, sachant qu’à Montpellier, au PSG, à l’AJA, l’ESTAC et l’AS Monaco, le ratio dépasse les 100% ; comprendre que la rémunération chargée du personnel dépasse les recettes. A contrario, le Losc et l’OM sont les deux meilleurs élèves, à à peine plus de la moitié. Conséquence pour Lille, la saison dernière s’est achevée avec un bénéfice de plus de 22 M€. Quant à l’OM, les pertes de l’exercice achevé (- 31 M€) sont plus le fait de ses dépenses en indemnités sur les transferts et d’ailleurs cette meilleure maîtrise des salaires a-t-elle conduite à réduire le déficit, chronique depuis 2016.

Le poids de la masse salariale sur les revenus des clubs de la Ligue 1

Club Revenus (hors trading) Masse salariale en 2022 Ratio masse salariale/revenus
LOSC Lille 147 633 000 € 84 181 000 € 57 %
Olympique de Marseille 237 549 000 € 135 491 000 € 57 %
Olympique Lyonnais 160 500 000 € 99 400 000 € 61,9 %
RC Strasbourg Alsace 57 472 000 € 37 050 000 € 64,5 %
Vous aimerez aussi:  PSG - AS Monaco: Qui va gagner le Trophée des champions selon les bookmakers ?

Voir le tableau complet en page 2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑