Classement du Top 14 vs les budgets des clubs

24 décembre 2023 à 11:15 par Thomas

0
Après 10 journées de Top 14, un point sur le comparatif du classement sportif avec celui des budgets des clubs.

Ce n’est pas encore tout à fait la mi-temps de la phase régulière de la saison 2023-2024 du Top 14. Mais on s’en approche, après la 10e levée disputée vendredi et samedi, juste avant la trêve des confiseurs. Avec bientôt deux mois de digestion sur la coupe du monde pour les joueurs et les clubs les plus sollicités, dont les deux derniers finalistes, le Stade Toulousain et le Stade Rochelais.

Une coupe du monde à digérer pour les clubs les plus sollicités

Cela explique sûrement, notamment pour le premier cité, le retard pris à l’allumage, en dépit d’un budget de fonctionnement plus confortable que la concurrence, cette saison encore. Au ratio du classement sportif et du budget, les Haut-Garonnais accusent un déficit de 7 unités. Seul le LOU, à ce stade, est moins en réussite à -8. En revanche, ça sourit à pleines dents, du côté de la Section Paloise. Les Verts du Béarn ont des moyens plus modeste que la majorité de leurs adversaires, mais ils occupent une probante et brillante deuxième place au classement sportif de ce Top 14 et enregistrent un différentiel positif de +10.

Aucun des six plus gros budgets n’est qualifiable à ce stade du Top 14

Seul l’USAP est à l’équilibre parfait en treizième position, tandis que le Stade Français et l’Aviron Bayonnais, à respectivement -1 et +1 s’en approchent. Si tout reste encore joué, peut-on quand même remarquer qu’après les dix premières journées, aucun des six plus gros budgets du championnat n’est en position de se qualifier. Ça serait probablement unique dans l’histoire de l’élite du rugby hexagonal si les choses devaient en être toujours ainsi le samedi 8 juin au soir de la 26e et dernière journée de la saison.

Le classement du Top 14 vs le budget des équipes la saison 2023-2024

Club Budget 2023-2024 Classement budget Classement Sportif Différence
Stade Toulousain 46,3 M€ 1 7 – 6
Stade Français 45,3 M€ 2 3 – 1
RC Toulon 39,6 M€ 3 5 – 2
Lyon LOU 37,1 M€ 4 12 – 8
La Rochelle 34,9 M€ 5 9 – 4
ASM Clermont 34,1 M€ 6 8 – 2
Union Bordeaux Bègles 32,9 M€ 7 4 + 3
Racing 92 32,1 M€ 8 1 + 7
Montpellier HR 30,4 M€ 9 14 – 5
Section Paloise 28,2 M€ 10 2 + 10
Aviron Bayonnais 27,3 M€ 11 10 + 1
Castres Olympiques 24,7 M€ 12 6 + 6
USA Perpignanais 21 M€ 13 13 =
Oyonax 17 M€ 14 11 + 3
Vous aimerez aussi:  PSG: Salaire, clause, valorisation, les chiffres de Guimaraes sur le mercato


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD