//taboola

Valentino Rossi, une galaxie de marques à 38,5 M€ en 2022

1 octobre 2023 à 9:25 par Marc Limacher

0
Valentino Rossi a parfaitement négocié sa reconversion dans le monde des affaires et jamais très loin de la moto qui l’a sacré roi.

A la retraite depuis un peu plus d’une saison, Valentino Rossi est encore une homme d’affaire influent dans le monde de la moto de compétition, à en croire le chiffre d’affaires de sa Holding. Pendant longtemps, le nonuple champion du monde italien bénéficiait d’une rémunération globale dépassant le seuil des 20 millions d’euros annuel. Au fil des ans, l’homme a construit un petit empire, contrôlant le sponsoring de l’équipe Yamaha et les produits dérivés des pilotes du paddock, entre autres.

Un empire de 5 sociétés pour Valentino Rossi

Selon les données fournies par le média Calcio e Finanza, Valentino Rossi a clôturé l’année 2022 avec un revenu de 38,5 millions d’euros, grâce aux bénéfices de ses entreprises. Ainsi la galaxie des marques du Docteur est composé de 5 entités : Test Track SL, qui est la société qui gère la piste de motocross (le 46e ranch), où s’entraînent ses pilotes. Puis, VR/46 SL, qui gère et exploite son image. VR/46 Team et VR/46 Riders Academy sont deux équipes évoluant au championnat du monde gérées par Valentino Rossi. Et enfin VR/46 Racing Apparel, la société qui s’occupe des ventes de merchandising.

La société VR46 qui a généré le plus de revenu en 2022, est l’équipe Moto GP, VR/46 Mooney Team, qui fait courir les pilotes italiens, Marco Bezzecchi et Luca Marini. L’équipe Moto GP contribue à hauteur de 16,8 millions d’euros au chiffre d’affaires global. La deuxième activité la plus lucrative est VR/46 Racing Apperel, la société gérant le merchandising du paddock, qui a rapporté 15,5 millions d’euros.

La troisième société est VR/46 SL, qui a généré 3,4 millions d’euros (via la gestion des contrats de sponsoring de l’équipe Yamaha Usine qui était encore en cours), selon diverses sources. En quatrième position dans l’empire, la VR/46 Riders Academy, pour un revenu de 2 millions d’euros, via les commissions. Enfin Test Track SL, a généré modestement, via l’exploitation de son ranch, un chiffre d’affaires de 764 408 euros.

Vous aimerez aussi:  Comparatif des masses salariales des clubs de la Ligue 1

Mais un déficit 2022, à relativiser

Toutefois, malgré ce chiffre d’affaires cumulés de 38,5 millions, la Holding Valentino Rossi a terminé l’année 2022 dans le rouge, ses dépenses s’élevant à 40,2 millions d’euros. C’est la première fois que ses entreprises cumulent un déficit, après des années de bénéfices (plus de 10,5 millions de 2015 à 2021). Cependant, les chiffres sont à relativiser, car le total de liquidité de ses 5 entreprises cumule 20,5 millions d’euros et le chiffre d’affaires a augmenté en 2023, notamment via l’équipe Moto GP et les résultats des pilotes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑