//taboola

Tour d’Italie 2024: Le détail des primes du Giro

5 mai 2024 à 10:20 par Thomas

0
Tadej Pogacar est le grand favori de l’édition 2024 du tour d’Italie.

Le Tour d’Italie 2024, qui s’est élancé ce samedi 4 mai depuis le Piémont pour rallier Rome le 26 mai, est l’un des grands tours cyclistes les plus attendus de l’année. Cette édition du Giro s’annonce particulièrement disputée avec un parcours exigeant et un peloton relevé. Outre la gloire et le prestige associés à la victoire finale, les coureurs auront également l’occasion de se battre pour un total de 1 606 160 € de primes.

Une prime de 265 558 € pour le vainqueur du Giro 2024

Le barème des prix est particulièrement attractif pour le classement général. Le vainqueur final de la course empochera la somme conséquente de 265 668 €. Cette somme est cumulée entre les primes offertes par l’organisation de la course et les récompenses spéciales attribuées par différents partenaires. Les 20 premiers coureurs du classement général recevront également des prix décroissants.

Chaque victoire d’étape donne lieu à l’attribution de primes conséquentes. Le coureur qui franchit le premier la ligne d’arrivée empoche 11 000 €. Les 19 autres coureurs du peloton reçoivent également des prix dont les montants diminuent en fonction de leur classement.

10 000 € au meilleur sprinteur, 5 000 au grimpeur du Tour d’Italie 2024

Outre le classement général et les victoires d’étape, plusieurs autres classements font l’objet de dotations financières. Le vainqueur du classement par points, récompensant le meilleur sprinter, recevra 10 000 €. Les cinq premiers du classement par points recevront également des primes. Le meilleur grimpeur, désigné par le classement KOM, recevra 5 000 € tandis que le top 5 de ce classement sera également récompensé. Le classement du meilleur jeune coureur ainsi que le classement par équipes seront également dotés de prix.

Vous aimerez aussi:  PSG: Coupe d'Europe, de France, Ligue 1, les détails d'une saison à 165,6 M€ de droits TV

L’organisation du Tour d’Italie souhaite également encourager les comportements offensifs et combatifs des coureurs. Des prix seront ainsi attribués aux coureurs les plus offensifs de la course ainsi qu’aux coureurs les plus combatifs lors des sprints intermédiaires et des intergiros.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑