Top 14 2022 : TV, sponsors, billetterie, que gagne le Castres Olympique ?

18 juin 2022 à 14:55 par Thomas

0
Castres Olympique revenus chiffre d'affaire
Le Castres Olympique est le premier finaliste du Top 14 2022.

Le Castres Olympique est le premier qualifié pour la finale du Top 14 2022. Les Tarnais ont écarté, ce vendredi soir à Nice, en demi-finale, le plus riche voisin, Stade Toulousain (24-18). C’est une performance d’autant plus remarquable, que le CO, tel que nous l’avons indiqué, en début de saison, n’a que le onzième budget le plus élevé de l’exercice en cours, à 22,8 millions d’euros.

Le onzième budget du plateau en finale du Top 14 2022

Côté finances, justement, que gagne le club quintuple champion de France de rugby ? Pour le savoir, nous nous sommes penchés, à Sportune, sur les chiffres comptables de la saison 2019-2020, de la formation du sud-ouest, pour données les plus récentes que nous avons consulté. Précisons-le, en ce cas, ce fut un exercice singulier, puisque disputé au début de la Covid avec les premiers confinements. Au 30 juin 2020, donc, le CO a généré un chiffre d’affaire (hors possible opérations de transferts), de 13 611 489 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  Rugby: Le RC Toulon se lance dans les assurances avec RCT Assurances

En 2020, un chiffre d’affaire à plus de 13 M€ pour le Castres Olympique

Avec, pour premier poste de recettes, en la circonstance, le sponsoring. En 2020, il a rapporté 7,453 millions d’euros au club du capitaine, Mathieu Babillot. Suivent les revenus des droits TV de la LNR, ici à 4,116 millions d’euros. La billetterie, quant à elle, vaut 1,309 millions d’euros et les quelques 400 000 euros et des poussières manquants, viennent des « autres produits ». Au bilan de sa saison 2020, le CO a terminé avec un déficit de 4,465 millions d’euros.

Des revenus 2 à 3 fois supérieurs pour le Stade Toulousain voisin

A titre de comparaison, sur ce même exercice 2020, le Stade Toulousain a, selon nos observations, généré un CA de 33,217 M€, qui a baissé au terme de la saison 2021 dernière, à 24,852 millions d’euros, au plus fort de la période de la Covid. Il devrait avoir été de même, chez le voisin tarnais


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑