//taboola

RC Lens: Ce que le retour en Ligue des champions devrait rapporter aux Lensois

24 mai 2023 à 12:10 par Thomas

0
Le public est déjà en effervescence car le RC Lens va retrouver la Ligue des champions.

99. C’est en pourcentage, les chances que le RC Lens renoue avec la Ligue des champions la saison prochaine, vingt-et-un an après sa dernière campagne et pour la troisième fois de son histoire. Le club nordiste est deuxième en Ligue 1, et il devrait logiquement le rester, au terme des deux journées qu’il reste à disputer. Jouer la C1 annonce de belles soirées de gala à Bollaert-Delelis et sur le plan comptable, la garantie de retombées financières, probablement records pour le club.

Un retour en Ligue des champions 21 ans après pour le RC Lens

A minima, que peut espérer le RC Lens de son prochain exercice européen ? Cela va évidemment dépendre de beaucoup de facteurs : la performance sportive des hommes de Franck Haise, mais avant du nombre de clubs français engagés, ou de l’identité des équipes qualifiées. Car à ce dernier propos, l’UEFA accorde, dans la répartition des gains, une part qui dépend de l’indice européen de chaque club, sur les dix dernières saisons révolues. C’est la part dite au coefficient et pour le RC Lens, elle sera forcément basse, puisque le club n’a plus été européen sur la dernière décennie.

Part fixe, à la performance au coefficient et droits TV

Une part vaut 1,137 millions d’euros, comme l’équivalent reçu par le Maccabi Haifa, cette saison 2023-2024. Chaque équipe ensuite, multiplie sa part par son classement, jusqu’au premier qui reçoit donc 32 fois (comme le nombre de clubs qualifiés pour la phase finale), 1,137 millions. Soit, pour le Real Madrid en l’espèce, 36,384 M€. Chaque formation engagée en phase de groupes reçoit un pot commun de 15,64 millions d’euros garantis. Auxquels peuvent s’ajouter les bonus à la performance (un nul en poules vaut 930 000 euros et 2,8 millions, la victoire).

Une Ligue des champions qui devrait seule, rapporter autant que la saison 2022 du Racing

Enfin, reste le marketpool (les droits de la TV), proche de 60 millions d’euros au bénéfice des clubs français. S’ils sont au nombre de trois en compétition, le RC Lens touchera près de 21 millions d’euros. A deux, la part augmentera à 27 millions, environ. En résumé, le RC Lens gagnera un minimum garanti de 43 millions d’euros, s’il est seul qualifié avec le PSG, pour la prochaine C1, ou 37 millions, à trois clubs nationaux. Cela n’incluant pas les autres recettes indirectement liées (billetterie, buvette, merchandising…). Soit presque autant qu’empoché par les Nordistes pour l’ensemble de leur saison 2021-2022 dernière (un peu plus de 47 M€).

Vous aimerez aussi:  OM, Losc, MHSC, TFC... Les décisions de la DNCG ce mercredi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑