PSG: Les droits d’image, la clé du transfert de Mbappé au Real ?

7 février 2024 à 16:55 par Thomas

0
Le feuilleton Kylian Mbappé continue d’alimenter la planète football.

Le feuilleton Kylian Mbappé continue d’animer le marché du football, avec des spéculations croissantes sur un possible déménagement vers le Real Madrid, à mesure que son contrat s’étire vers son échéance, au 30 juin à venir. Si l’avenir du joueur était déjà au cœur des débats depuis des années, il semble de plus en plus probable de voir Mbappé quitter le PSG.

Le départ de Mbappé du PSG se précise de plus en plus

Selon les dernières rumeurs, le capitaine et attaquant de l’équipe de France pourrait rejoindre le Real Madrid au commencement de la saison prochaine, à l’expiration de son contrat avec le PSG. Bien qu’il recevrait une prime de transfert substantielle, conséquemment à son transfert libre, il ne devrait pas gagner autant que les 66 millions d’euros bruts qu’il perçoit actuellement au PSG. Le Real Madrid lui proposerait une rémunération inférieure.

La question des droits d’image pour dénouer la situation

Officiellement, le club madrilène préfère ne pas aborder ce sujet avant la fin de la saison. Cependant, des contacts ont déjà eu lieu entre les deux parties, mettant notamment en lumière la question cruciale des droits d’image. Mbappé ne tient à ne pas sacrifier ses droits d’image, car il sont une source majeure de revenus pour lui et parce qu’il est par ailleurs, particulièrement sensible à la question des marques qui l’entourent, il ne tient pas à s’associer à tout et n’importe quoi.

Vers une répartition au bénéfice de Kylian Mbappé ?

Traditionnellement, le Real Madrid a toujours cherché à détenir l’intégralité des droits d’image de ses joueurs. Mais les choses évoluent, à l’exemple récent de Bellingham, qui a conservé une part de ses droits d’image. Les dernières informations en ce sens venue d’Espagne sont contradictoires. Il serait question, d’une répartition soit à 60% pour le joueur et 40% pour le club, sinon à 70-30.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD