Messi à 13 ans, découvrez sa toute première interview (traduite)

16 décembre 2022 à 21:50 par Thomas

0
« Aujourd’hui, on vous présente Lionel Messi », dit cet article entré à la postérité, grâce à l’incroyable carrière que ce jeune homme a vécu.

Alors qu’il tirera probablement, ce dimanche, sa révérence internationale, Lionel Messi se souviendra peut-être de ses plus jeunes années, quand il rêvait encore de sommets, qu’il a depuis très largement atteint. Il y a 22 ans, La Pulga donnait sa première interview, publiée dans les colonnes du journal La Capital, à Rosario. Il n’était alors qu’un jeune adolescent de 13 ans, encore licencié en Argentine.

Messi était encore un prometteur footballeur de Rosario

Ce n’est pas beaucoup plus tard qu’il rejoindra l’Europe et le FC Barcelone, avec l’histoire devenue célèbre de son contrat signé sur la serviette d’un déjeuner. A cette époque, Lionel Messi évolue donc encore à Rosario, à la défense du maillot des Newell’s Old Boys qui lui est cher. C’est ce qu’il clame alors, au journaliste qui l’interroge. A part cela, la lecture de La Bible, la musique et sa famille, Messi n’affiche pas d’idole du monde du football.

Des rêves plus modestes que la carrière accomplie

Il s’espère un jour sous le maillot de l’Abiceleste et peut-être se dit-il que s’il ne fait pas carrière avec un ballon, il deviendra un professeur de sport, puisque c’est cela qui l’intéresse. Simplicité et fraternité ressortent de cette première interview de celui devenue deux décennies plus tard, l’un, sinon le GOAT de sa discipline.

Traduction de la première interview de Lionel Messi donnée il y a 22 ans au journal La Capital

Une idole: Deux, mon père Jorge et mon parrain Claudio.
Un coach: Tous ceux que j’ai eu, parce qu’ils m’ont tous appris quelque chose ((Gabriel, Morales, Domínguez, Vecchio et Coria).
Un préparateur physique: Pablo Sánchez
Un joueur: Deux, mon frère et mon cousin
Une équipe: Newell’s
Un hobbie: écouter de la musique.
Un type de musique: Cuarteto (populaire en Argentine) et Cumbia
Une émission télévisée: Primicias (programme qui a disparu des écrans argentins)
Un magazine: Pasión Rojinegra (le magazine des fans de Newell’s)
Un livre: La Bible
Un film: Baby’s Day Out (Bébé part en vadrouille)
Un autre sport: Handball
Un modèle: Nicole Neumann
Un aliment: Poulet à la sauce (argentine)
Une matière: Les langues
Une profession: Professeur d’EPS
Un objectif: Terminer le secondaire (l’équivalent du lycée)
Un objectif: Jouer en première division.
Un bonheur: Quand nous avons été champions avec les U10
Une peine: La mort de ma grand-mère
Un espoir: Jouer en première division avec Newell’s
Un souvenir: Quand ma grand-mère m’a emmené jouer au football pour la première fois
Un rêve: jouer pour l’Argentine
Une anecdote à raconter: Quand nous avons voyagé au Pérou et nous sommes devenus champions.
L’humilité: Ce qu’un être humain ne doit jamais perdre
Les sélections espoirs: J’adorerais jouer avec eux
Objectifs pour l’année: Être à nouveau champion
La Famille: Mon père Jorge, ma mère Celia et mes frères et sœurs Rodrigo, Natalia et Marisol.
Les Amis: Dieu merci, j’en ai beaucoup et des bons. Si je devais tous les citer, j’en oublierais.
Que signifie Newell dans votre vie ? Tout, absolument tout.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑