//taboola

OM: 5 attaquants libres à la fin du mois pour renforcer l’OM

11 juin 2024 à 18:20 par Thomas

0
Anthony Martial va quitter libre le club de Manchester United.

Privé d’Europe, l’Olympique de Marseille doit faire face à un double dilemme sur ce mercato : renouveler un effectif en profondeur qui n’a pas su remplir les objectifs de la saison et composer avec des moyens plus réduits, du fait de l’absence de coupe européenne la saison qui arrive. Dans ce contexte plus que jamais, il peut devenir intéressant de briguer les joueurs libres, qui seront sans contrat à partir du 1er juillet.

L’OM doit se renouveler avec peu de moyens financiers

Offensivement, il y a de nombreux profils intéressants pour épauler ou suppléer Pierre-Emerick Aubameyang. Nous en avons retenu cinq, dont quatre qui ont déjà évolué en Ligue 1. Le cinquième est Rafa, international portugais du Benfica qui a marque le club de son empreinte. Pour faire passer l’échec de son prédécesseur Vitinha, le joueur de 30 ans a un profil intéressant, mais il serait plus proche de l’Arabie Saoudite et des pétrodollars que d’un nouveau challenge en Europe.

La cession la plus chère de l’histoire du club est libre désormais

Alors restent les autres. A commencer par un ancien de l’Olympique de Marseille qui a toujours le record de la cession la plus chère de l’histoire du club à 39 millions d’euros. Huit ans plus tard, Michy Batshuayi n’a plus la même vélocité, mais l’avantage d’être libre et de bien connaître les lieux. Sinon, il y a des internationaux français, le voisin ex-monégasque Wissam Ben Yedder, ou Anthony Martial, lui aussi par le club princier qui évoluait ces dernières années à Manchester United.

Valbuena a fait le bonheur de l’OL après l’OM, Depay pourrait-il faire l’inverse ?

Enfin, le profil d’un club rival que celui de Memphis Depay. L’attaquant batave n’a pas connu la réussite espérée en Espagne et moins encore avec le FC Barcelone qu’il avait déjà rejoint depuis Lyon en 2021, qu’avec l’Atlético Madrid où il était depuis un an et demi.

Vous aimerez aussi:  Ce que chaque club de la Ligue 1 doit encore percevoir sur les ventes de joueurs


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑