//taboola

Ligue 1: Paris sportifs, stats, infos de la 22e journée

15 février 2024 à 18:05 par Article partenaire

0
Une 22e journée riche en belles affiches et en bons plans.

Plus le dénouement est proche et plus la pression s’intensifie. C’est logique et inéluctable, mais parfois suffoquant pour les équipes en place. Et les techniciens sur les bancs. Parce qu’à en changer, pour corriger le tir avant le money time, c’est maintenant qu’il faut agir. Après, il sera trop tard.

On imagine mal Pablo Longoria se séparer de Gattuso malgré les critiques, parce que le coach italien n’est pas seul responsable du marasme actuel que vit l’OM. En revanche, rien n’assure à Jocelyn Gourvennec d’aller au bout avec le FC Nantes et ce, alors que l’équipe a redressé la barre en s’imposant le week-end dernier à Toulouse (1-2). Le match à venir contre le PSG ne devrait pas servir de juge de paix. En revanche, le suivant face à Lorient sera décisif, pour le maintien du club en Ligue 1 et de l’entraîneur à sa place.

Fragile est aussi la position de Pascal Gastien à Clermont. Elle donne des sueurs froides à sa direction. Parce qu’il serait ingrat de sa part d’écarter l’homme qui a permis au club de découvrir l’élite et en même temps, Clermont est en fâcheuse comme jamais depuis qu’il est en Ligue 1.

Quant à Adi Hütter, il s’est clairement sorti du guêpier avec la probante victoire monégasque sur le terrain du voisin niçois (2-3), mais comme Gourvennec, la performance tombera aux oubliettes si elle n’est pas suivie d’effets. C’est justement le Toulouse FC de Carles Martinez Novell qui s’annonce ce dimanche à Louis II, un autre entraîneur en balance. Hütter, Novell, Gourvennec, Gastien et les autres, finiront-ils tous la saison ?

Top 3 des affiches de la 22e journée pour parier en Ligue 1

Lyon – Nice

Les uns sont en quête de continuité, les autres de rachat. Un même besoin de résultat rapproche toutefois Lyon et Nice pour grappiller de nouvelles places pour les Gones et conserver la deuxième place du côté des Aiglons. Historiquement, l’OL a gagné deux fois plus souvent que son adversaire mais cette saison, le rapport de force s’inverse. Sur Vbet c’est serré, entre la victoire de Lyon à 2,61 et celle de Nice à 2,79. Le nul à 3,05 est peut-être la meilleure option.

Notre pronostic :
Match nul

Nantes – Paris

A moins qu’il ne paie son calendrier démentiel entre le championnat, la Coupe de France et cette semaine encore la Ligue des champions, sinon le PSG a toutes les chances de continuer sur sa lancée. Même en déplacement à Nantes, où l’équipe va mieux depuis qu’elle s’est imposée à Toulouse. Sur les cinquante dernières confrontations entre les deux clubs, Paris en a gagné plus de la moitié et ne s’est incliné que sept fois. Le champion de France est logiquement favori des cotes, vainqueur à 1,49, contre 5,7 le succès de Nantes et 4,5 le partage des points.

Vous aimerez aussi:  PSG: Salaire, valorisation, les chiffres de Rodrygo sur le mercato

Notre pronostic :
Match nul

Brest – Marseille

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis le succès 2-0 de l’OM, à l’aller au Vélodrome. A l’époque contre le court du jeu. Ce 26 août, Marcelino était encore sur le banc et Marseille n’avait pas piqué sa crise. Depuis le Stade Brestois flambe à mesure que l’OM se liquéfie. Les hommes de Gennaro Gattuso sont au pied du mur, incapable d’enchaîner les bonnes performances, ce match en Bretagne leur donne l’occasion de remettre la tête à l’endroit. Comme à la belle époque. C’est Brest qui est le favori, le SB29 gagne à la cote de 2,6, mais Marseille est proche, vainqueur à 2,78. Tandis que le nul paie 3,07 fois la mise.

Notre pronostic :
Match nul

La statistique de la journée de Ligue 1

5. A chaque fois que le RC Lens a compté 35 points ou plus à ce stade d’une saison, depuis que la victoire se joue à trois points, le club nordiste a bouclé son championnat dans le top 5. Ce scénario s’est produit à cinq reprises dans l’histoire des Sang et Or.

Paris sportifs : la cote du week-end

1,45 pour un match à plus de 2 buts entre le Stade de Reims et le RC Lens. Il n’y a quasiment jamais de match nul et vierge entre les deux clubs (un seul 0-0 sur les 17 dernière saisons), et très souvent au moins deux buts sinon plus au score final. Pour une marge de sécurité en plus, tabler sur un résultat à plus de 1,5 buts, mais la cote est moins bonne, à 1,28 contre un.

Bon à savoir: la liste des joueurs suspendus

Cette 22e journée, la liste des joueurs absents pour sanction administrative est plus longue qu’à l’accoutumée. Aux expulsés du week-end dernier que sont le Marseillais Gigot, le Niçois Dante et le Clermontois Rashani, s’ajoutent pour accumulation de cartons, Wissam Ben Yedder, Aleksandr Golovin et Soungoutou Magassa (AS Monaco), Mahdi Camara (Stade Brestois 29), Thibault De Smet (Stade de Reims), Arnaud Kalimuendo Bertug Ozgur Yildirim (Stade Rennais FC), Formose Mendy (FC Lorient), Jake O’Brien (Olympique Lyonnais), Ibrahima Sissoko (RC Strasbourg Alsace) et Gabriel Suaz (Toulouse FC).

Calendrier complet de la 22e journée

Lyon – Nice (vendredi à 21h)
Lille – Le Havre (samedi à 17h)
Nantes – Paris (samedi à 21h)
Strasbourg – Lorient (dimanche à 13h)
Monaco – Toulouse (dimanche à 15h)
Montpellier – Metz (dimanche à 15h)
Rennes – Clermont (dimanche à 15h)
Reims – Lens (dimanche à 17h05)
Brest – Marseille (dimanche à 20h45)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑