//taboola

Ligue 1: Paris sportifs, stats, infos de la 21e journée

8 février 2024 à 18:05 par Article partenaire

0
Après la Coupe de France, retour au championnat pour les clubs concernés sur les deux tableaux.

Du rab. Mais pas pour tout le monde. Comme à chaque semaine européenne, plusieurs clubs de la Ligue 1 jouent les prolongations, avec un tour de Coupe de France à disputer entre deux journées de championnat. La différence étant que tous les collectifs n’y sont pas préparés. Tous n’ont pas la même profondeur de banc que le PSG, pour pouvoir enchaîner les matchs tous les trois jours. A la fin, ce sont des détails qui peuvent compter.

Paris qui, justement, enchaîne les matchs de gala. Après Strasbourg, vendredi, puis Brest ce mercredi, Luis Enrique et ses hommes reçoivent Lille samedi, avant la Real Sociedad le mercredi suivant en Ligue des champions. Et encore le Stade Rennais, le dimanche 25 février. Gare à l’indigestion d’un calendrier démentiel pour les champions de France.

Aux autres d’en profiter, si le PSG doit courber l’échine face à l’adversité. Les Niçois y pensent peut-être, si en plus ils se paient le scalp du voisin – et par définition rival -, Monaco. Le derby de la Méditerranée bouclera la 20e journée dimanche. L’Olympique de Marseille la débutera contre Metz. Non sans une énorme pression sur les joueurs, que le staff, la direction, puis les supporters ont sermonnés tour à tour face à l’incapacité, chronique cette saison, à enchaîner les bonnes performances. Le Vélodrome sera fâché à l’heure d’entamer les hostilités face aux Grenats, charge aux partenaires d’Aubameyang de ne pas souffler sur les braises, sous peine de mettre le feu à Marseille.

Top 3 des affiches de la 21e journée pour parier en Ligue 1

Lens – Strasbourg

Treize victoires à douze pour les Sang et Or et douze matchs nuls : il ne faudrait qu’une victoire à Strasbourg pour que l’historique du bilan contre le RC Lens soit à l’équilibre parfait, sur les trente dernières années. Il sera toutefois compliqué, pour les hommes de Patrick Vieira, d’aller gagner chez ceux de Franck Haise, ce samedi. Sur Vbet, les Nordistes sont favoris et assez confortablement, avec une cote de succès à 1,6, quand celle du RCSA qui gagne est de 5,4. Le match nul est entre deux, à 3,8.

Notre pronostic :
Victoire de Lens

Paris – Lille

En concédant le nul à domicile à l’aller, Lille a mis fin à cinq défaites consécutives face au Paris Saint-Germain. Défaites, voire des gifles, comme celles administrées coup sur coup en 2021-22 (1-5), puis en suivant en 2022-23 (1-7). La dernière victoire des Dogues sur les Franciliens remonte à une rencontre au Parc des Princes en 2021. Les Lillois sont-ils capables d’une même performance ce samedi soir ? Ça paraît peu probable et du coup, la cote est flatteuse pour le Losc vainqueur ; donnée à 5,3. Celle du succès du PSG est de 1,52 et 4,5 le match nul.

Vous aimerez aussi:  Ce que rapporte la billetterie des stades aux clubs de la Ligue 1

Notre pronostic :
Victoire de Paris

Nice – Monaco

Un derby saupoudré d’une grosse dose de pression entre les Aiglons et le club princier. Rarement les chocs entre Nice et Monaco s’accompagnent d’un même enjeu aussi élevé, sur les épaules des joueurs des deux camps. D’un côté, le GYM doit gagner pour continuer de rêver de Ligue des champions, voire mieux si Paris décroche. De l’autre, l’ASM doit justement tout faire pour ne pas décrocher de la course au podium en Ligue 1. Après un début d’exercice convaincant, les hommes d’Adi Hüter sont plus en peine ; ils n’ont pris qu’un point (face au Havre dimanche dernier), sur les cinq derniers matchs. Ce déplacement à Nice est un quitte ou double : soit il remet la tête des Monégasques à l’endroit, soit ils les enfoncent un peu plus dans le doute. C’est serré sur les cotes avec un succès niçois à 2,21, un match nul à 3,37 et la victoire de Monaco à 3,11. Le partage des points 1-1 est clairement le score exact le plus envisagé sur Vbet, à 5,1 contre un.

Notre pronostic :
Match nul

La statistique de la journée de Ligue 1

30, c’est le nombre de joueurs qui ont porté à la fois le maillot du FC Metz et celui de l’Olympique de Marseille, dans l’histoire. Le premier fut André Mori, il a fréquenté les Grenats de 1945 à 1948, avant de partir à Marseille en 1949. Le dernier est Ismaïla Sarr, il évolue présentement sous le maillot de l’OM, après avoir été formé par les Messins.

Paris sportifs : la cote du week-end

2,5 comme la cote d’un but de Faris Moumbagna avec l’Olympique de Marseille. L’attaquant camerounais est l’une des recrues de l’hiver des Phocéens. Après son baptême du feu sous ses nouvelles couleurs, il n’a pas encore trouvé le chemin des filets adverses. La réception de Metz lui en donnera-t-elle l’occasion ?…

Bon à savoir: la liste des joueurs suspendus

Encore un match à l’écart des terrains et l’ailier du FC Nantes, Bénie Traoré, aura purgé sa longue suspension de trois matchs. Fait notable pour être souligné, il n’y a pas eu de joueurs expulsés en Ligue 1, le week-end dernier sur l’ensemble de la 20e journée.

Calendrier complet de la 21e journée

Marseille – Metz (vendredi à 21h)
Lens – Strasbourg (samedi à 17h)
Paris – Lille (samedi à 21h)
Le Havre – Rennes (dimanche à 13h)
Clermont – Brest (dimanche à 15h)
Toulouse – Nantes (dimanche à 15h)
Lorient – Reims (dimanche à 15h)
Nice – Monaco (dimanche à 17h05)
Montpellier – Lyon (dimanche à 20h45)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑