//taboola

Les budgets de la Ligue 1 saison 2023-2024

24 septembre 2023 à 16:30 par Thomas

0
Si les budgets des clubs de la Ligue 1 augmentent régulièrement saison après saison, le juste équilibre financier n’en est pas moins difficile à trouver pour tous.

C’est depuis quelques années en Ligue 1, le même rapport de force. Avec le PSG aux moyens démesurés sur la concurrence, le match à trois derrière entre l’Olympique de Marseille, l’AS Monaco et l’Olympique Lyonnais et à l’arrière des promus financièrement plus étriqués que le reste du plateau. Quelques subtilités demeurent néanmoins, cette saison 2023-2024 qui voit par exemple le Clermont Foot aligner le plus petit budget prévisionnel du plateau, quand le RC Lens, en doublant le sien, se positionne en meilleur outsider derrière les quatre évoqués plus haut.

Le PSG seul, l’OM, l’OL et l’ASM en outsiders. Puis le reste…

Ensemble, les vingt clubs de l’élite du football hexagonal pèsent plus de 2 milliards de budgets selon nos données et estimations à Sportune, pour une moyenne proche sinon égales à celle du Racing Club de Lens. Avec toutefois de larges disparités selon de quel côté l’on prend le tableau des engagés, car le budget du Paris Saint-Germain en vaut à lui seul quasiment douze en partant de Clermont pour remonter jusqu’au Losc Lille. C’est dire quand même le gouffre qui sépare toutes ces équipes.

Le budget du PSG vaut les douze plus faibles du plateau

Pour la Ligue 1, la période à venir va être charnière. D’abord parce que vont bientôt s’ouvrir la consultation des droits TV domestiques et internationaux en octobre, pour la période 2024-2029. Et à ce niveau la Ligue de football professionnel (LFP) se veut plus ambitieuse que jamais en claironnant visant « le milliard d’euros » (droits domestiques et internationaux compris), stimulée qu’elle est par son nouveau partenariat avec CVC. Ce ne serait pas de trop pour des clubs professionnels pour certains aux finances exsangues, pris par des charges élevées et des prêts à gérer, après de nombreuses injections opérées en lendemain de crises. Au dernier bilan officiel du 30 juin 2022, 11 des 20 clubs de l’élite étaient déficitaires.

Une Ligue 1 désormais réduite de 20 à 18 clubs

La réduction du nombre de 20 à 18 doit permettre de justement stopper la saignée. A condition bien sûr de mieux gérer les comptes, pour ne pas sombrer dans une course à l’armement qui gonfle les dépenses en transferts et les masses salariales. Autre point salutaire à moyenne échéance, que celui de la nouvelle forme voulue par l’UEFA pour sa Ligue des champions, car elle va augmenter le nombre de participants. Peut-on penser que par conséquent, le niveau de rémunération également. Les détails ne sont pas encore connus.

Vous aimerez aussi:  Des nouvelles de Gareth Bale, il signe avec Sbotop

Les affluences sont croissantes dans les stades de l’élite

Des perspectives plutôt réjouissantes auxquelles il convient d’ajouter le nombre grandissant de spectateurs dans les tribunes et l’augmentation des recettes associées à la billetterie. Et bien souvent de merchandising. La saison 2022-2023 dernière a en ce sens été record, avec presque dix millions de supporters cumulés dans les vingt enceintes de la la Ligue 1.

Le départ des stars du championnat ne plaide pas en sa faveur

C’est un bon signe envoyé aux potentiels diffuseurs en concertation pour la suite. Un également à tous les commanditaires associés au monde du ballon rond français. Il en est par contre moins rassurant que celui du départ des stars du championnat ; Lionel Messi et Neymar. Des locomotives pour la Ligue et des machines à cash pour leur club, le Paris Saint-Germain.

Les budgets des clubs de Ligue 1 cette saison 2023-2024

Club Budget 2023-2024
Paris SG 700 M€
Olympique de Marseille 270 M€
Olympique Lyonnais 220 M€
AS Monaco 205 M€
RC Lens 118 M€

Découvrez l’intégralité des budgets de la Ligue 1 2023-2024 en page 2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑