//taboola

Les budgets des équipes du Tour de France 2023

2 juillet 2023 à 12:35 par Thomas

0
Il y a cinq équipes françaises sur le tour de France 2023, dont le team Arkea-Samsic.

Vingt deux équipes sélectionnés, chacune alignant huit coureurs, à ce niveau toutes sont égalitaires. C’est évidemment moins le cas à la lecture des moyens déployés par chaque formation, et pas seulement la part dédiée à la rémunération des coureurs. Quand bien même est-elle logiquement celle qui pèsent le plus sur les dépenses.

Des 50 M€ d’Ineos Grenadier au 8 M€ d’Uno X

Sur ce Tour de France 2023, les budgets varient du simple au sextuple. Ou, formulé autrement des 50 millions d’euros estimés de la puissante et clinquante équipe Ineos Grenadier, au 8 millions de la plus modeste formation norvégienne Uno-X Pro Cycling Team, pour qui cette grande Boucle sera une première.

Rien ne bouge pour les cinq équipes françaises engagées

Entre, il y a notamment les cinq équipes tricolores aux moyens sensiblement identiques sur la précédente édition. C’est que rien ou presque n’a changé parmi les gros partenaires titres, si ce n’est ça et là, la Quick Step de Julian Alaphilippe, désormais associée à Soudal, ou LIDL qui prend la place de Segafredo dans l’équipe Trek.

Tadej Pogacar et Jonas Vingeegard dans des collectifs puissants

A respectivement 35 M€ et 27 M€, UAE Emirates de Tadej Pogacar et Jumo Misma du tenant du titre, Jonas Vingeegard, comptent parmi les plus riches équipes du peloton.

Vous aimerez aussi:  ASSE: Quel sera le budget du club pour son retour en Ligue 1 ?

Les budgets des 22 équipes du Tour de France 2023

Equipe Pays Budget
Citroën AG2R-La Mondiale France 23 M€
Alpecin Deceunink Belgique 13 M€
Astana Qazaqstan Team Kazakhstan 12 M€
Bahrain Victorious Bahrain 18 M€
Bora-Hansgrohe Allemagne 18 M€
Cofidis France 13 M€
EF Education Nippo Etats-Unis 12 M€

Voir tous les budgets du Tour en page 2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑