//taboola

Ce que les clubs de la Ligue 1 gagnent de la billetterie des stades

4 mai 2023 à 18:55 par Dridi Amichi

0
Tous les clubs de football ne sont pas égaux sur la billetterie.

La Ligue de Football Professionnel (LFP) a publié les rapports de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, dont le détail des revenus liés à la billetterie des stades de la saison 2021-2022. Au sein de l’élite du football français, sans surprise, le PSG domine les débats, selon les chiffres du gendarme financier. Les Rouge et Bleu sont suivis de l’OL et l’OM, qui complètent le podium.

Le PSG, premier en revenus de billetterie

Comme c’est toujours le cas en France lorsqu’il est question de recettes, le PSG mène la danse. La saison dernière, les Parisiens ont gagné 57,229 millions d’euros grâce à leur billetterie. À lui seul, le Paris Saint Germain a tiré davantage de gains en billetterie que les clubs classés entre la quatrième et la huitième place (le Losc, le Stade Rennais, le RC Lens, le FC Nantes et le RC Strasbourg). En effet, au cumul des gains rapportés par ces cinq clubs, le total est de 53,536 millions d’euros. Malgré cela, le Paris Saint Germain souhaite acquérir le Parc des Princes pour engranger davantage de revenus. Face au refus de la mairie de Paris, les dirigeants pensent au Stade de France, bien plus grand en termes de capacités.

La crise Covid derrière les clubs de Ligue 1

2021-2022 fut particulier pour le football français, puisque c’est le premier exercice où les clubs n’ont pas eu de restrictions depuis la crise du Covid-19. En conséquence de quoi, tous les clubs de Ligue 1 ont gagné davantage de revenus grâce à la billetterie que lors du précédent exercice. En 2020-2021, comme le rapporte le rapport de la DNCG, le PSG avait engrangé seulement 961 000 euros avec les gains liés aux rencontres au Parc des Princes, bien loin des 57,229 millions d’euros de la saison passée. Idem pour l’OL, qui est passé de 2 millions d’euros à 36,3 millions d’euros d’une saison à l’autre.

Les clubs ne comptent pas tous de la même manière

Les recettes billetterie sont évidemment liées au nombre de personnes qui assistent aux rencontres. Il n’y a donc rien de surprenant à retrouver le PSG premier, puisque les Parisiens jouent à à guichets fermés lors de chaque match. Toutefois, certains clubs prennent également en compte les opérations d’hospitalités quand d’autres réservent la ligne ailleurs dans les comptes. La différence se fait aussi sur les offres les plus premium en loges ; au Parc des Princes notamment ou au Groupama Stadium, construit et prévu à cet effet. Cela explique qu’en dépit d’affluences plus faibles, qu’au Vélodrome, l’OL devance l’OM sur les revenus « match day ».

Ce que gagnent les clubs de la Ligue 1 de la billetterie des stades

20. AC Ajaccio = 475 000 € (en Ligue 2)
19. AJ Auxerre = 1,285 M€ (en Ligue 2)
18. SCO Angers = 2,227 M€
17. Troyes = 2,263 M€
16. Toulouse FC = 2,339 M€ (en Ligue 2)
15. Clermont = 2,382 M€
14. AS Monaco = 2,459 M€
13. Montpellier = 2,952 M€
12. FC Lorient = 3,392 M€
11. Stade Brestois = 4,152 M€
10. Stade de Reims = 4,407 M€
9. OGC Nice = 5,996 M€
8. RC Strasbourg = 7,868 M€
7. FC Nantes = 8,53 M€
6. RC Lens = 9,314 M€
5. Stade Rennais = 10,931 M€
4. Lille = 16,893 M€
3. OM = 28,793 M€
2. OL = 36,3 M€
1. PSG = 57,229 M€

Vous aimerez aussi:  Losc ou Aston Villa, qui va se qualifier selon les bookmakers ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑