//taboola

Le Real Madrid cloisonne son vestiaire et rate 13,5 millions d’euros

7 octobre 2023 à 16:00 par Thomas

0
Florentino Perez n’a pas souhaité mettre son club en conformité avec les règles du fonds télévisuel.

Le Real Madrid a décidé de maintenir son vestiaire hors des projecteurs, renonçant ainsi à une part de 13,5 millions d’euros provenant du fonds de 130 millions d’euros créé par LaLiga pour la saison 2023-2024, selon Front Office Sport. Le club madrilène n’a pas mis en œuvre les mesures requises par LaLiga pour être éligible à la répartition du fonds télévisuel, notamment la réalisation d’entretiens à la mi-temps et l’autorisation d’accès aux caméras dans les vestiaires.

Le Real Madrid refuse les règles de LaLiga sur la communication

En accord avec cette décision, l’entraîneur du club, Carlo Ancelotti, a récemment souligné sa préférence pour une réduction salariale plutôt que de permettre aux caméras d’entrer dans les vestiaires. LaLiga a créé ce fonds dans le but de stimuler l’amélioration de la production télévisuelle les jours de match. Le système permet à LaLiga d’évaluer et de récompenser les améliorations dans les diffusions proposées par les clubs.

La part de ce fonds provient de 25% que LaLiga réserve aux clubs en fonction de leurs résultats sportifs, précisément de la part dénommée « implantation sociale » des clubs, représentant un tiers de cette part. Malgré le rejet de cette nouvelle source de revenus, le Real Madrid étudie de nouvelles opportunités de génération de revenus, notamment la création de la marque de restaurants fast casual UNO by Real Madrid CF. De plus, en juillet dernier, le club a signé un contrat d’une valeur de 561 millions d’euros pour la construction et l’exploitation de deux parkings totalisant 1 846 places situés près du stade Santiago Bernabéu.

Une saison 2022-2023 bouclée avec un bénéfice de 12 millions d’euros

Le club présidé par Florentino Pérez a clôturé la saison 2022-2023 avec un bénéfice de douze millions d’euros, retrouvant ainsi ses niveaux d’avant la pandémie, avec des revenus de 843 millions d’euros, soit une amélioration annuelle de 17%. Les revenus issus des transferts de joueurs tels que Marcelo, Casemiro ou Takefusa Kubo doivent encore être inclus dans le chiffre d’affaires du club.

Vous aimerez aussi:  Bienvenue dans la maison de Sergio Ramos que Mbappé aurait acheté


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑