La balance des transferts des clubs de Ligue 1 sur ce mercato

2 septembre 2023 à 10:30 par Thomas

0
C’en est fini d’un mercato animé jusqu’au bout du bout en championnat de Ligue 1.

Un marché des transferts à trois vitesses : les dépensiers à fond sur la pédale et le chéquier, les plus nécessiteux contraint de dégraisser et l’équipe au point mort. Voilà en résumé succinct les presque trois mois de mercato en Ligue 1, achevés cette nuit de vendredi à samedi, à minuit pile. A part le Toulouse FC à l’équilibre quasi parfait entre dépenses et recettes, certains dans le championnat ont fait le grand écart, positif ou négatif.

Le PSG, l’ASM et l’OM dans le rouge. Le RCSA désormais avec eux

Les négatifs d’abord sont toujours les mêmes ou presque. A savoir que le PSG a investi près de 350 millions d’euros selon les chiffres de Transfermarkt, dont quasiment 100 millions sur le seul Randal Kolo-Muani. Les cessions de contrats ne compensent pas, le ratio est négativement supérieur à 200 millions d’euros. L’OM (-41 M€) et l’AS Monaco (-26,5 M€) sont, à des degrés évidemment moindres, dans la même logique. L’OGC Nice aussi (-26,6 M€), surtout par le truchement de la levée de l’option d’achat pour Terem Moffi. Et, c’est une nouveauté en Ligue 1, le RC Strasbourg, au bénéfice des nouveaux actionnaires également impliqués dans le même temps, sur le mercato des Blues de Chelsea qu’ils possèdent également.

Un mercato sous contraintes pour l’OL et le MHSC

Du côté des clubs plus « économes » pointe naturellement l’Olympique Lyonnais. Ce n’est pas inhabituel chez les Gones de générer plus de profits que de pertes sur un marché des transferts mais rarement, pour ne pas dire jamais dans ce siècle, cela été autant une nécessité. Obligation faite par la DNCG, le gendarme financier du football ayant ordonné à son sujet l’encadrement de la masse salariale et des indemnités de transferts. Notamment par le fait de la cession de Barcola au PSG (45 M€ hors bonus), les Lyonnais bouclent leur mercato avec un bénéfice de 87,9 millions d’euros. En quête également de liquidités, Montpellier boucle un mercato à plus de 30 millions d’euros dans les caisses, avec le départ d’Elye Wahi à Lens. Moins dans le besoin, de surcroît depuis l’arrivée d’un nouvel actionnaire, le FC Lorient est un autre club largement positif à plus de 45 millions d’euros.

Au total le mercato des dix-huit clubs de la Ligue 1 saison est négatif d’un peu plus de 40 millions d’euros au cumul, quasiment à l’identique de la campagne de l’Olympique de Marseille.

Balance des transferts en Ligue 1 au terme du mercato

Club Dépenses Recettes Balance en transfert
FC Metz 5,9 M€ 29 M€ +23,1 M€
Le Havre 2,9 M€ 0 € -2,9 M€
AS Monaco 85 M€ 58,5 M€ -26,5 M€
Clermont Foot 7,1 M€ 5 M€ -2,1 M€
FC Lorient 12,5 M€ 58,2 M€ +45,7 M€
FC Nantes 21,9 M€ 21,5 M€ -9,4 M€
Vous aimerez aussi:  Stade Rennais, OM: Salaire, valorisation les chiffres de Mbmba sur ce mercato

Voir le détail de la Ligue 1 en page 2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD