FC Nantes: Le maillot d’Alban Lafont, n°1 aux enchères de la Ligue 1

25 novembre 2022 à 14:55 par Emmanuel Bernard

0
Alban Lafont domine le foot professionnel français aux enchères, avec son maillot du match de Nantes face à Ajaccio.

Nul doute que l’intéressé appréciera cet engouement sur son cas, sachant tout l’intérêt de faire monter les enchères, puisque les fonds seront reversés au Bleuet de France, par la LFP qui mène l’opération. Au soir de la 15e journée de Ligue 1, la dernière avant la trêve internationale, elle a récupéré des jeux de maillots portés par les acteurs sur les terrains, afin de les vendre sur une plateforme web et de verser l’argent à son partenaire associatif.

1 850 € pour le maillot d’Alban Lafont au FC Nantes

Il reste pile deux jours avant la fin de l’opération et à ce stade, c’est le gardien nantais Alban Lafont, qui mène les enchères à 1 850 euros, pour son maillot orange. La pièce a fait l’objet de plusieurs mises, la dernière venant d’Italie où il notamment évolué avec la Fiorentina. La performance a ceci de remarquable qu’il n’est pas le joueur le plus populaire sur le web ou celui dont on parle le plus, dans le contingent de la Ligue 1.

Vous aimerez aussi:  FIFA 23: Les 10 plus beaux maillots à s'offrir sur FUT

245 maillots de joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2 vendus aux enchères

L’on pense aux deux qui le suivent que sont les Parisiens, Sergio Ramos et Marco Verratti. Les enchères pour le maillot de l’Espagnol et du milieu italien sont respectivement à 1 459 et 1 402 euros, à l’instant pour nous d’écrire ce billet. Ne sont en revanche pas proposés ceux de Messi, Neymar ou Mbappé. Au total, la LFP a mis 245 maillots de la Ligue 1 et de la Ligue 2, à la vente sur la plateforme matchwornshirt. Les fonds serviront au Bleuet de France qui soutient et accompagne les soldats blessés et leurs familles, ainsi que les veuves et orphelins et victimes d’attentats.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑