Ce que le transfert de Bakambu au Betis doit rapporter au FC Sochaux

3 février 2024 à 14:55 par Thomas

0
Cédric Bakambu a quitté Galatasaray pour le Betis. La belle affaire pour le FC Sochaux.

C’est une bonne nouvelle pour le FC Sochaux, après l’été d’angoisse traversé par le club. Car une manne providentielle doit arriver, alors même que le club doubiste n’a rien produit à cet effet. Tout du moins rien sur ce mercato de l’hiver, mais indirectement, il en retire les bénéfices de sa formation ; un moindre mal pour une marque longtemps référence nationale en la matière.

185 000 € à Sochaux sur le transfert de Bakambu au Bétis

Au dernier jour du mercato, l’attaquant international congolais Cédric Bakambu a quitté Istanbul et son Galatasaray pour revenir en Espagne, servir le Betis. Un peu moins de dix ans après un premier transfert à Villarreal. Comme il a été formé à Sochaux, ce transfert doit rapporter à son ancien club au titre du mécanisme de solidarité de la FIFA. Il est question d’une opération à 5 millions d’euros payées par le Betis.

Un joueur qui a souvent rapporté à son club formateur

En ce cas, selon nos calculs, 187 500 euros doivent revenir à Sochaux. Cela, au titre des huit saisons de Bakambu chez les Lionceaux, dans la période réglementée par la FIFA, entre l’âge de 15 et 22 ans, pour ce qui concerne l’ancien marseillais. Ce n’est pas la première fois que Bakambu rapporte de l’argent à l’équipe sochalienne, c’est le cas à chaque fois qu’il est transféré avec une indemnité, dont la plus grosse part est revenue quand il a quitté Villarreal pour Beijing Guoan en Chine. Sur un montant de 40 millions d’euros, 1,5 millions a été versé au FCS.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD