//taboola

Aulas 3e, les présidents à la plus longue longévité en Ligue 1

8 mai 2023 à 20:45 par Thomas

0
Jean-Michel Aulas raccroche, poussé vers la sortie de l’Olympique Lyonnais.

Trente cinq ans de règne. Presque trente six pour Jean-Michel Aulas, écarté depuis ce vendredi de la présidence de l’Olympique Lyonnais, par John Textor, nouveau propriétaire du club. C’est la fin d’un cycle remarquable pour l’un, sinon le plus grand président de l’histoire du football français. Sur le palmarès, c’est difficilement contestable, avec plus de 50 titres, garçons et filles confondus, dont deux lignes remarquables : 7 titres de champion de France consécutif avec les hommes et huit Ligue des champions remportés chez les féminines.

Presque trente six ans de règne à l’OL pour Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas est le troisième cacique de la Ligue 1, en terme de longévité. Il le restera probablement longtemps, sachant que le premier de ceux qui sont encore en activité est Jean-Pierre Caillot avec 18 ans et un peu plus, passés à la gouvernance du Stade Rennais. Le regretté Louis Nicollin, avec lequel JMA entretenait des rapports fraternels, mène cette hiérarchie ; Loulou aura veillé sur le Montpellier HSC jusqu’à sa mort, le 29 juin 2017, au jour pile de ses 74 ans.

Caillot le premier encore en activité, Nicollin n°1 avec le MHSC

Dans un football ou la patience est une vertus de plus en plus rare, Jean-Michel Aulas a révolutionné la fonction. Homme d’affaire avisé, précurseur en bien des domaines, il a gagné le respect du monde du ballon rond français, l’attestent les nombreux hommages qui accompagnent ce lundi son départ officiel ; à quelques rares exceptions près. A 74 ans, et malgré une fortune personnelle qui l’autorise à prendre une retraite bien méritée, il n’en a sûrement pas fini avec le football, puisqu’il disait sur France Info vouloir briguer la présidence de la Ligue féminine. Compte tenu de l’ensemble de son oeuvre pour la discipline chez les filles, l’ambition qu’il nourrit est somme toute légitime.

Les présidents à la plus longue longévité en Ligue 1

7. Olivier Sadran (TFC) = 18 ans, 215 jours
6. Jean-Pierre Caillot (Stade de Reims) = 18 ans, 273 jours
5. Jean-Louis Campora (AS Monaco) = 27 ans, 291 jours
4. Gervais Martel (RC Lens) = 29 ans, 33 jours
3. Jean-Michel Aulas (Olympique Lyonnais) = 35 ans, 294 jours
2. Jean-Claude Hamel (AJ Auxerre) = 38 ans, 266 jours
1. Louis Nicollin (Montpellier HSC) = 42 ans, 191 jours

Vous aimerez aussi:  Bein Sports s'offre l'intégralité des droits de l'Euro 2024 et de l'Euro 2028


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑