//taboola

Ligue 1: Paris sportifs, stats, infos de la 30e journée

18 avril 2024 à 18:20 par Article partenaire

0
Encore du suspense à tous les étages en Ligue 1, à l’occasion de la 30e journée.

Pour paraphraser un soap opera en quotidienne de fin de journée : « Ici tout commence ». Ici, c’est-à-dire à ce stade quasi final de la saison 2023-2024. Cinq journées restent encore à disputer (six pour quelques équipes européennes et leurs adversaires) et pour une fois, il reste encore beaucoup d’enjeu ; toutefois moins pour le titre que le reste des places d’honneur. Ou de déshonneur.

Cette 3e levée sera surtout marquée par l’affrontement entre Brest et Monaco. Inédit sur le fait qu’il va compter pour le podium final. Rendez-vous compte qu’avec le Stade Brestois il est question du 15e budget de la Ligue 1 presque quatre fois et demi inférieur à celui de l’AS Monaco, elle programmée à l’inverse des Bretons, à jouer ce premier rôle en championnat.

Et sinon ? Sinon, Toulouse et Marseille vont se livrer un match possiblement décisif pour la suite, à savoir que si le TFC s’impose il assurera de manière quasi certaine son maintien et dans le cas contraire d’une défaite marseillaise, il en sera probablement terminé des chances de qualification européenne pour l’OM. C’est à peu près la même chose dans le derby des voisins Nantes et Rennes ; les premiers jouant leur survie quand les autres cherchent à ne pas décrocher. Et c’est encore à l’identique dans l’opposition de Reims et de Montpellier.

Il y a de l’enjeu à tous les étages, pour tous les matchs. Profitons-en car la saison avançant et les positions se figeant, cela ne va plus durer.

Top 3 des affiches de la 30e journée pour parier en Ligue 1

Nantes – Rennes

Deux voisins animés de la même envie de gagner, mais deux équipes à la dynamique diamétralement opposée. Quand le FC Nantes retrouve des couleurs avec Antoine Kombouaré, le Stade Rennais pâlit d’ambitions, au point de s’éloigner de plus en plus des accessits à l’Europe. Il faut remonter à quatre ans en arrière, pour trouver du dernier nul entre les Canaris et les Rennais. Dans ce contexte c’est pourtant un résultat qui sied à la situation comptable des deux équipes. Nul qui, sur Vbet, est coté à 3,18. Malgré ses difficultés conjoncturelles, Rennes est favori et donné vainqueur à 2,33 et Nantes, à 2,98 contre un.

Notre pronostic :
Match nul

Brest – Monaco

Clairement la grosse affiche de cette 30e journée, n’en déplaise à tous les suiveurs du ballon rond en France. Nous, pas plus que quiconque n’aurions imaginé qu’à cinq journées de la fin se disputerait entre Brest et Monaco un match pour la deuxième place du championnat de Ligue 1. Le passé donne raison à l’ASM qui campe sur quatre victoires consécutives face à son adversaire. Mais après être tombé, non sans défendre chèrement leur peau à Lyon, les hommes d’Eric Roy ont obligation au moins de ne pas perdre. Les cotes sur Vbet : Brest gagne à 2,54 et Monaco… à 2,58. Le match nul paie quant à lui 3,35 fois la mise.

Vous aimerez aussi:  OM: Un nouveau virement de l'UEFA reçu par l'OM

Notre pronostic :
Match nul

Paris – Lyon

Le match aller avait été d’une profonde humiliation pour l’OL et le début de contrariétés longtemps nourries d’inquiétudes. Et puis, après Laurent Blanc, puis Fabio Grosso écartés, est arrivé Pierre Sage, le bien nommé. Car l’homme a redonné aux Gones de la confiance et de l’envie. A la faveur d’un mercato ronflant cet hiver, son équipe a signé un retour tonitruant au point d’ambitionner désormais l’Europe, soit par le truchement du championnat, soit de la Coupe de France. Car cette affiche dominicale est aussi une répétition de la finale programmée à Lille, le 25 mai prochain. Le PSG est largement favori, les cotes le donnent vainqueur à 1,43. Lyon qui gagne est à 5,7 et le nul à 4,9.

Notre pronostic :
Victoire du PSG

La statistique de la journée de Ligue 1

3. C’est le nombre d’équipes qui, mathématiquement, peuvent encore contester le titre au Paris Saint-Germain. Trois, que sont Brest, Monaco et Lille. Il reste cinq journées d’ici à la fin de la saison, soit quinze points à prendre. Et Paris en a 63, c’est-à-dire dix de plus que le dauphin brestois. Mais avec encore un match en moins à rattraper.

Paris sportifs : la cote du week-end

1,37 la cote d’une double chance pour l’OM qui fait le nul ou ne perd pas à Toulouse. C’est que le club marseillais est une véritable bête noire des Violets. Car si ces derniers restent sur un nul vierge décroché au Vélodrome, depuis près de quarante ans, les Toulousains n’ont gagné que sept fois contre 21 succès à son adversaire. Un succès toulousain toutes les trois victoires marseillaises, le rapport de force est assez déséquilibré.

Bon à savoir: la liste des joueurs suspendus

Même avec moins de matchs au programme, la 29e journée n’a pas été exempte de joueurs expulsés. L’ont été, Amadou Kone pour le Stade de Reims contre le RC Strasbourg, ainsi que Pierre Lees-Melou et Nicolás Tagliafico dans leur opposition respective, le premier avec Brest et l’autre avec l’Olympique Lyonnais. Complète cette liste le défenseur lensois Jonathan Gradit, pour accumulation de cartons.

Calendrier complet de la 30e journée

Nice – Lorient (vendredi à 21h)
Nantes – Rennes (samedi à 17h)
Lens – Clermont (samedi à 21h)
Lille – Strasbourg (dimanche à 15h)
Reims – Montpellier (dimanche à 15h)
Le Havre – Metz (dimanche à 15h)
Brest – Monaco (dimanche à 17h05)
Toulouse – Marseille (dimanche à 19h)
Paris – Lyon (dimanche à 20h45)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑