//taboola

Chelsea n°1 à 88M€, ce que les clubs anglais ont payé en commissions aux agents

13 avril 2024 à 9:10 par Emmanuel Bernard

0
Le Chelsea de Todd Boehly a versé une somme record aux agents sur la dernière année.

Chelsea a dépensé plus d’argent que n’importe quel autre club de Premier League en commissions d’agents et d’intermédiaires pour la saison 2023-2024. Selon les chiffres publiés par la Fédération anglaise de football (FA) et rapporté par The Athletic, l’équipe de Mauricio Pochettino a versé 75,1 millions de livres sterling (87,8 millions d’euros) en frais d’agents et d’intermédiaires entre le 1er février 2023 et le 1er février 2024.

Chelsea devant Manchester City le plus dépensiers en commissions d’agents

L’investissement substantiel du club dans les frais d’agent a coïncidé avec la signature de 13 nouveaux joueurs lors des fenêtres de transfert estivale et hivernale, dont des acquisitions de haut niveau comme Moises Caicedo, Romeo Lavia et Christopher Nkunku. Manchester City a suivi de près Chelsea, dépensant plus de 60,26 millions de livres sterling (70,4 M€) en frais d’agent et d’intermédiaire. Leurs signatures, dont Mateo Kovacic et Jeremy Doku, ont contribué à la dépense importante du club dans ce domaine.

Les dépenses totales des clubs de Premier League en frais d’agent ont atteint 409,5 millions de livres sterling (479 M€) pour la saison, une augmentation notable par rapport à 318,2 millions de livres sterling (372 M€) lors de la précédente campagne. Cette tendance à la hausse reflète les investissements financiers croissants dans les transferts de joueurs et les négociations.

Vous aimerez aussi:  OL: La masse salariale a augmenté de plus de 50% sur un an

L’influence des agents est de plus en plus décriées et pourtant croissante

Pendant ce temps, la FIFA a signalé une dépense record de 881,1 millions de dollars (826,7 millions d’euros) en frais d’agent pour l’année civile 2023, les clubs anglais représentant la plus grande part de ces dépenses, à plus de 280 millions de dollars (262,7 millions d’euros). En dépit de voix discordantes qui s’élèvent, ces dépenses importantes en frais d’agent soulignent l’importance continue des intermédiaires dans les transactions et les négociations de football.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑