Aston Martin offre un pont d’or à Alonso pour le prolonger en 2025

9 décembre 2023 à 13:40 par Marc Limacher

0
Fernando Alonso, une dernière saison en 2025 et puis s’en va ?

En terminant 4ème du championnat du monde des pilotes, Fernando Alonso a réalisé sa meilleure saison en Formule 1 depuis 2013. Une longue traversée du désert qui offre une idée de prolongation pour 2025 à Aston Martin. Un projet qui séduirait le double champion du monde, âgé de 42 ans.

En signant un contrat de deux saisons pour 2023 et 2024, ni Fernando Alonso, Ni Aston Martin ne pensaient réellement à l’avenir. Le premier, qui a réalisé deux saisons moyennes chez Alpine, estimait que ce contrat serait le dernier et il aspirait à accompagner à la victoire une équipe. Exit le projet français, place au projet de l’usine de Silverstone détenue par le milliardaire Lawrence Stroll. L’accord 2023 et 2024, permettait à Fernando Alonso de percevoir 24 millions d’euros environ, sans primes individuelles. La performance du pilote a toutefois été suffisamment significative pour proposer une prolongation d’une saison en 2025, en élargissant les perspectives.

Un dernier contrat lucratif pour Alonso

Concrètement, l’offre serait similaire à la précédente, à savoir 1 million d’euros par course du championnat (entre 22 et 24 millions d’euros), plus des primes individuelles importantes, comme cela devient la norme depuis les contrats post-covid 19 en Formule 1. Ainsi, 10 millions d’euros en cas de titre de champion du monde, ou 6 millions d’euros, si l’Espagnol termine dans le top 3 du championnat du monde des pilotes. Ce qui permettrait à Alonso de viser entre 24 et 34 millions d’euros de rémunération en 2025. Un beau potentiel dernier contrat avec un petit détail en plus :  le double champion du monde pourrait, en cas d’échec sur les objectifs, bénéficier d’une prime couvrant 30% du total, soit 3 millions, afin de conclure l’histoire avec Aston Martin.

Alonso, le pilote qui a cumulé 385 millions d’euros de contrats

Depuis le début de sa carrière en 2001, Fernando Alonso a cumulé 385,5 millions d’euros de salaires, dont 122 millions chez Ferrari, 127 millions avec McLaren et 112,5 millions d’euros en servant Renault/Alpine. Aston Martin lui aura rapporté 72 millions d’euros uniquement en salaire, en cas de prolongation de contrat en 2025.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD