Les pronostics des événements majeurs de l’année sportive en 2023

6 janvier 2023 à 16:54 par Article partenaire

0
C’est reparti pour une année de sports et de business, avec la Coupe du monde de rugby en temps fort.

Une nouvelle année débute et avec elle se découvre le calendrier sportif, riche d’événements en tous genres, des classiques saisonniers, aux manifestations plus exceptionnelles, dont un point d’orgue, en France, que l’organisation de la Coupe du monde de rugby, prévue du 8 septembre au 28 octobre. L’occasion est idéale pour se projeter dans le temps, en tentant – aussi fidèlement que possible – d’anticiper les résultats des compétitions majeures.

Ligue des champions et Ligue 1, un double du PSG ?

Cela commence d’abord par le football, dans la foulée d’un Mondial haletant au Qatar, conclu par la victoire argentine. En Ligue 1, les jeux sont faits ou presque, car le titre ne devrait pas échapper cette fois encore, au PSG, de Kylian Mbappé et de Lionel Messi. Les deux hommes visent aussi la Ligue des champions, mais l’avantage est plutôt au bénéfice de Manchester City et de son diable d’Erling Haaland. Comme dans les jeux WowPot et tours gratuits, tout ici est encore possible, dans l’attribution finale du très convoité trophée du Ballon d’or. Avec son titre mondial, Lionel Messi a pris de l’avance, mais Mbappé n’est pas en reste dans son équipe, alors que Halaand, si impressionnant à l’entame, a la deuxième moitié de saison pour confirmer.

En mai, dit l’adage, « fais ce qu’il te plaît ». C’est très précisément la volonté du nouveau phénomène planétaire du tennis. l’Espagnol Carlos Alcaraz. Après avoir terminé l’année dernière dans la peau du numéro un mondial, il va chercher dès cette édition 2023, à succéder à Paris, au roi de Roland-Garros, son compatriote, Rafael Nadal. Tôt ou tard, Alcaraz semble promis à la victoire Porte d’Auteuil. Et si cette année était déjà la bonne. Peut-on sérieusement le penser…

Peut-on également parier que vous aimerez aussi: Comment bien miser sur les playoffs de la NBA ?. A moins que la balle orange et les sports collectifs ne soient pas votre truc et que vous préfériez plutôt mélanger l’évasion des routes du pays, à l’abnégation des coureurs de la Grande Boucle. Ce ne devrait pas être cette année encore, qu’un Français gagnera sur les routes du Tour, les favoris seront les mêmes d’une édition à l’autre, mais à choisir un futur vainqueur, la tendance du moment penche plutôt vers le Slovène Tadej Pogačar, lauréat en 2021, que celui qui lui a succédé en 2022, le Danois Jonas Vingegaard.

Vous aimerez aussi:  A combien s'élève la fortune d'Alex Ferguson ?

Lewis Hamilton et Fabio Quartararo de retour aux sommets ?

Autres mano à mano attendus mais en sport mécaniques cette fois, d’un côté en Formule 1, de l’autre en Moto GP. Sur quatre roues, Max Verstappen a confirmé en 2022, son titre mondial décroché la saison précédente. Il sera l’homme à battre en 2023, à moins que le gros coup ne soit signé de Lewis Hamilton, parce qu’il a rongé sa frustration de l’exercice achevé, et que sa Mercedes devrait être bien plus compétitive. En quête d’un huitième titre mondial inédit dans la discipline, le pilote britannique est remonté comme une pendule, à l’amorce du coup d’envoi du championnat. Un autre qui l’est également est le Français, Fabio Quartararo. Déchu de sa couronne au dernier Grand Prix de la saison dernière, par l’Italien Francesco Bagnaia, le Niçois a les crocs. A qui me banco final en 2023 ? La fibre patriotique nous pousse à croire très fort au succès de Quartararo sur sa Yamaha.

Enfin, et puisqu’il est question de soutenir la France en toutes circonstances, projetons nous vers l’automne et la Coupe du monde de l’ovalie. Les jeux ne sont pas encore faits, mais les Bleus n’ont jamais été aussi bien placé avant d’entamer un Mondial. Certes, que le tournoi est comme la roulette, truffé d’incertitudes au départ. Mais avec l’appuie du public et le talent d’Antoine Dupont, meilleur joueur sur la planète rugby, il est bien des raisons d’y croire, à neuf mois du coup d’envoi. Ne nous en privons pas…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑