//taboola

OM: Pour retrouver la Ligue des champions, qui doit recruter l’OM selon ChatGPT ?

5 juin 2024 à 17:35 par Emmanuel Bernard

0
Pour aider Longoria dans sa tache, les conseils de ChatGPT.

Ce sera sans coupe d’Europe que l’OM disputera sa prochaine saison, elle est celle d’un « nouveau cycle », selon les propos du président Pablo Longoria qui évoque dans les colonnes de La Provence, non plus « un projet année après année, mais il faut être plus patient, mettre en place une idée précise de jeu, donner de la continuité et impliquer tout le monde, afin de démarrer un cercle vertueux et continuer à bâtir le futur du club. »

Revenir sur la scène européenne et idéalement pour le club, dans la grande Ligue des champions passera d’abord par le recrutement d’un coach au projet de jeu en phase avec les ambitions. Et ensuite pas le recrutement de joueurs qui y adhèrent. Le mercato est le terrain de jeu favori du cacique espagnol. Mais à l’heure où l’intelligence artificielle gagne en importance, que pense-t-elle de la situation de l’Olympique de Marseille et quelles solutions avance-t-elle pour remédier aux difficultés du moment.

C’est la question que nous avons posé à ChatGPT, en lui demandant ses suggestions du moment, pour l’été de l’OM sur le marché des transferts. Pas sûr que l’IA est en tête les contraintes financières du moment car voici ci-dessous son analyse…

Pour retrouver la Ligue des champions, qui doit recruter l’OM selon ChatGPT ?

« Pour que l’Olympique de Marseille retrouve la Ligue des champions après une saison 2023-2024 décevante, une stratégie de recrutement judicieuse et adaptée à leurs moyens financiers est essentielle. Voici quelques suggestions de joueurs et de profils que l’OM pourrait cibler :

Renforcer la défense :
Romain Saïss (Beşiktaş) : Expérimenté et solide, il peut apporter de la stabilité à la défense.
Daniele Rugani (Juventus) : Peu utilisé à la Juventus, il pourrait être disponible à un prix raisonnable ou en prêt.
Renforcer le milieu de terrain :
Youssouf Fofana (AS Monaco) : Milieu de terrain complet, il a déjà prouvé sa valeur en Ligue 1 et pourrait apporter de la solidité au milieu de terrain de l’OM.
Teun Koopmeiners (Atalanta) : Joueur polyvalent et capable de marquer des buts, il pourrait être une bonne option si disponible.
Renforcer l’attaque :
Gaëtan Laborde (OGC Nice) : Connaissant bien la Ligue 1, il peut apporter des buts et de l’expérience.
Marcus Thuram (Inter Milan) : Bien que son prix pourrait être élevé, il offre de la puissance et de la polyvalence en attaque.
Stratégie globale :
Privilégier les prêts avec option d’achat : Cela permet de renforcer l’équipe immédiatement sans engager de grosses dépenses immédiates.
Rechercher des joueurs en fin de contrat ou en manque de temps de jeu : Des joueurs talentueux mais sous-utilisés peuvent être des bonnes affaires.
Accentuer le scouting en Ligue 2 et dans les championnats moins huppés : Trouver des talents prometteurs à moindre coût peut être une solution judicieuse.
Profils de jeunes prometteurs :
Amine Gouiri (Stade Rennais) : Jeune attaquant français avec un bon potentiel.
Jean-Ricner Bellegarde (Wolverhampton Wanderers) : Milieu de terrain polyvalent, capable de progresser dans un environnement plus compétitif.
En combinant ces recrutements ciblés avec une bonne gestion financière, l’OM pourrait se doter d’une équipe compétitive pour la saison prochaine et viser une qualification en Ligue des champions. »

Vous aimerez aussi:  Man Utd: Ce que le transfert de Willy Kambwala doit rapporter à Sochaux


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑