Ligue 1: Programme, stats, infos de la 14e journée

30 novembre 2023 à 17:45 par Article partenaire

0
Encore une journée qui s’annonce palpitante en Ligue 1.

Faut-il envisager le pire pour l’Olympique Lyonnais ? L’un des plus gros palmarès du football français et un budget de Ligue des champions cette saison, est plus que jamais en danger. Ça n’est pas faute de l’écrire, journée après journée, mais à force de faux pas, le menace se précise. Et on pourra toujours dire que l’on le voyait venir, si cela se confirmait, ça n’en serait pas moins un énorme séisme.

L’OL se rapproche de la Ligue 2 aussi vite que le Paris Saint-Germain d’un douzième titre. C’est là le résumé de toute l’ambiguïté de cet exercice de Ligue 1, entre l’énorme surprise causée par les uns et la confirmation, que d’aucuns qualifieront de pénible, d’une domination attendue et toujours écrasante des autres. Quand il n’y a plus ou peu de suspense devant, mieux vaut lorgner les arrières.

De quelle cuvée sera cette 14e journée de Ligue 1 ? En flamboyance ou platonique ? Avec des buts ou des défenses aux abois ? Bien malin celui qui le devinera, tant cette saison est celle de tous les possibles. Sur le papier néanmoins, il y a matière à espérer, à Reims pour commencer qui reçoit Strasbourg vendredi, à Lens, dans un match périlleux pour Lyon, sur les bords de la Méditerranée pour l’explication du sud entre Monaco et Montpellier, sans oublier la clôture dimanche soir au Vélodrome, entre l’OM et le Stade Rennais. « Faites vos jeux, rien ne va plus »…

Top 3 des affiches de la 14e journée pour parier en Ligue 1

RC Lens – Olympique Lyonnais

Depuis le siècle dernier, l’OL a battu 22 fois le RC Lens, plus de deux plus que son adversaire nordiste. Mais le rapport de force s’est équilibré la saison dernière, une victoire chacun à la maison. Sachant la maîtrise des Sang et Or sur leur pelouse de Bollaert-Dellelis, l’opération sera délicate, au mieux pour les Gones. Lesquels évolueront aux ordres de Pierre sage, après la mise en retrait de Fabio Grosso. Sur Vbet, les cotes sont forcément favorables aux Lensois ; ils gagnent à la moyenne de 1,76, font le nul à 3,86 et Lyon qui s’impose à l’extérieur paie 4,1 fois la mise.

Notre pronostic :
Victoire de Lens

FC Nantes – OGC Nice

Voilà une opposition plutôt équilibrée sur le papier, entre deux clubs qui se sont neutralisés deux fois, au dernier exercice. En remontant plus loin en arrière sur trente ans, le score est presque parfait avec quinze nuls, quatorze victoires nantaises et onze des Aiglons. L’OGC Nice est le favori pour Vbet, vainqueur à 1,97, contre 3,76 le succès des Canaris et 3,39 le match nul. Pour le pronostic de la rédaction et en dépit d’une énième révolution de palais orchestré par Waldemar Kita à Nantes (avec la mise à l’écart d’Aristouy), vous nous voyez forcément venir…

Notre pronostic :
Match nul

Olympique de Marseille – Stade Rennais

L’opposition de deux équipes convalescentes, bien que la dynamique soit plus favorable à Rennes qui vient de changer d’entraîneur (de Bruno Génésio à Julien Stephan) et de renouer avec la victoire. Sachant qu’il joue à la maison, la pression est la plus forte sur l’Olympique de Marseille qui doit absolument gagner contre un de ses rivaux, moins peut-être désormais au podium, qu’à une place européenne. Il est rare que le club breton viennent gagner au Vélodrome, sur les trente dernières saisons, ça n’est arrivé que quatre fois. Les deux clubs sont par ailleurs à niveau de fraîcheur égal, après une journée européenne ce jeudi. Les cotes : victoire des hommes de Gattuso à 1,86, celle de ceux de Stephan, à 3,95 et le partage des points à 3,61.

Vous aimerez aussi:  Détail des nouvelles primes de la prochaine Ligue des champions 2024-25

Notre pronostic :
Victoire de l’OM

La statistique de la journée de Ligue 1

11 sur 15, c’est le nombre de clubs qui, depuis la saison 1992-93, ont été relégués après avoir compté sept points sur les douze premières journées du championnat. C’est-à-dire l’équivalent marqué par l’Olympique Lyonnais cette saison, les Gones restants scotchés à la dernière place du championnat. C’est l’équivalent de 73% des équipes concernés au final reléguées. Une lueur d’espoir en forme de nuance à ce chiffre : les Rhodaniens ont un match en moins à leur calendrier, à disputer le 6 décembre à Marseille.

Paris sportif : la cote du week-end

1,78, comme la cote d’un match à plus de trois buts entre le promu Le Havre et le Paris Saint-Germain, champion de France. Depuis le début de l’automne, le PSG marche sur l’eau en Ligue 1, il vient de boucler contre l’AS Monaco un sixième match à au moins trois buts ou plus inscrits et le déplacement en Normandie, même si Le Havre est plutôt hermétique en défense (13 buts encaissés), ne devrait pas changer la donne.

Bon à savoir: la liste des joueurs suspendus

Au latéral du Stade Rennais, Guéla Doué, qui purge son deuxième et dernier match de suspension, s’ajoutent les trois joueurs exclus le week-end dernier avec leurs clubs : le défenseur Alidu Seidu (Clermont) et les attaquants, Elye Wahi au RC Lens et Jordan Ayew (Le Havre) ; ce dernier ayant complètement manqué ses grands débuts avec son nouveau club. La liste des joueurs suspendus pour cette 14e journée s’allonge de Pape Gueye, toujours mis à l’écart par le Tribunal administratif du sport, pour quatre mois. Le milieu de l’OM est toutefois dans les starting-blocks pour revenir en décembre, une fois libéré de sa sanction.

Calendrier complet de la 14e journée

Reims – Strasbourg (vendredi à 21h)
Lens – Lyon (samedi à 17h)
Nantes – Nice (samedi à 21h)
Le Havre – Paris (dimanche à 13h)
Toulouse – Lorient (dimanche à 15h)
Brest – Clermont (dimanche à 15h)
Monaco – Montpellier (dimanche à 15h)
Lille – Metz (dimanche à 17h05)
Marseille – Rennes (dimanche à 20h45)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD