//taboola

Ligue 1: Paris sportifs, stats, infos de la 32e journée

2 mai 2024 à 18:30 par Article partenaire

0
Une nouvelle journée tronquée en Ligue 1, mais des affiches qui restent alléchantes sur le papier.

S’il est d’ores-et-déjà des places figées à trois journées de la fin de la saison (voir ci-dessous), il reste fort heureusement des matchs à forts enjeux dont certains se jouent ce week-end. Pas tous, puisque une fois de plus, la Ligue nationale de football (LFP) a souhaité épauler les clubs européens – le PSG et l’OM -, entre deux tours de Ligue des champions et de Ligue Europa.

Evidemment, cela affecte l’intérêt pour cette 32e levée de Ligue 1, sachant de plus que cela concerne les deux clubs les plus populaires et suivis du football français. Néanmoins, cela ouvre des perspectives pour d’autres qui ont encore tout à jouer. Le Stade Brestois, par exemple, a gagné plus que sa place européenne la saison prochaine ; le capital de sympathie autour des hommes d’Eric Roy a significativement progressé en quelques mois.

C’est aussi un enjeu pour les clubs que de séduire, dans une période justement faste avec plus de monde que jamais dans les tribunes des stades. La Ligue 1 séduit dans son ensemble, avec. ce vent de fraîcheur qui souffre par endroit. Puissent les diffuseurs l’apprécier, eux que la LFP drague ouvertement pour la prochaine attribution des droits de la TV. Si Paris et Marseille avaient la bonne idée de gagner leurs coupes d’Europe respective, nul doute que cela stimulerait les discussions sur le sujet.

Top 3 des affiches de la 32e journée pour parier en Ligue 1

Toulouse – Montpellier

Un derby de l’Occitanie, depuis que la régionalisation englobe les ex-Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon. Ce match entre le TFC et le MHSC est plus une opposition de clocher entre les deux grandes capitales du sud-sud-Ouest qu’un match avec beaucoup d’enjeu. Depuis le week-end dernier, Toulouse est en effet officiellement maintenu en Ligue 1, tandis que Montpellier, avec trois points de moins, l’est presque. Et il sera bien difficile aux deux formations d’accrocher une place européenne, même si cela reste mathématiquement possible. Pas ou peu d’enjeu donc, mais l’affiche est toujours très fertile en buts. Toulouse est le favori des cotes Vbet, donné vainqueur à 2,06, Montpellier l’est à 3,19 et le nul à 3,56.

Notre pronostic :
Match nul

Brest – Nantes

D’un derby à un autre, ce choc Brest – Nantes y ressemble, une semaine après la performance des « Pirates », vainqueurs sur le terrain voisin de Rennes (5-4). Les hommes d’Eric Roy ont nécessité de l’emporter pour espérer encore finir sur le podium, synonyme d’une qualification à la Ligue des champions qui serait inédite et historique. Mais Nantes aussi a besoin de points dans sa course au maintien. Les cotes plaident plutôt largement à l’avantage de Brest qui gagne à 1,72. Le nul paie 3,5 fois la mise et 4,7 pour la victoire nantaise.

Notre pronostic :
Victoire de Brest

Vous aimerez aussi:  OM: Frank McCourt est la 2152e fortune mondiale en 2024

Lille – Lyon

Longtemps proches, voire un peu cousine de part leurs actionnaires respectifs (Michel Seydoux était le propriétaire du Losc, quand son frère Jérôme était minoritaire à l’OL), Lille et Lyon ont depuis emprunté des chemins différents. Et leur trajectoire cette saison s’oppose. Car tandis que les Dogues caracolent fièrement dans le haut du tableau, les Gones ont éprouvé bien des difficultés jusqu’à l’hiver dernier. Certes, cela s’est arrangé pour eux, mais à ce stade du calendrier, l’échéance la plus importante les concernant est celle de la finale de la Coupe de France à disputer au PSG. Lille est favori des cotes Vbet, la victoire des hommes de Paulo Fonseca est cotée à 1,87, celle de Lyon est à 3,73 et le match nul à 3,62.

Notre pronostic :
Victoire de Lille

La statistique de la journée de Ligue 1

9, comme le nombre de points maximal qu’il reste à prendre d’ici la fin de la saison de Ligue 1. Cela suppose déjà plusieurs choses : que le PSG est officiellement le champion, que le Stade Brestois est sûr de se qualifier pour la première coupe européenne de son histoire, reste à savoir laquelle et encore que toutes les équipes classées de la première à la onzième qu’est celle du Stade de Reims sont certaine de se maintenir dans l’élite du football français.

Paris sportifs : la cote du week-end

9,1, Pour la cote de l’OGC Nice qui termine à la quatrième place du championnat. Elle même directement qualificative pour le nouveau format de la Ligue 1. Les Aiglons ont pris du retard après plusieurs rencontres compliquées entre la fin de l’hiver et le début de ce printemps, mais ils campent sur un probant succès (3-1) à Strasbourg et quatre matchs consécutifs sans défaite. Mais ils comptent aussi quatre longueurs de retard sur le quatrième, Lille.

Bon à savoir: la liste des joueurs suspendus

Il y a d’abord les suspendus de plus longue date, les Monégasques Eliesse Ben Seghir et Wilfried Singo, celui-ci purgeant son dernier match à l’écart. S’y ajoutent les expulsés de la 31e journée, les Montpelliérains Arnaud Nordin et Lucas Mincarelli et le Rémois Thibault De Smet. Et avec eux, ceux qui cumulent trop de cartons : Leonardo Balerdi (Olympique de Marseille), Azor Matusia et Martin Terrier (Stade Rennais FC), Takumi Minamino (AS Monaco) et Elye Wahi (RC Lens).

Calendrier complet de la 32e journée

Toulouse – Montpellier (vendredi à 19h)
Lens – Lorient (vendredi à 21h)
Le Havre – Strasbourg (samedi à 15h)
Monaco – Clermont (samedi à 17h)
Metz – Rennes (samedi à 19h)
Brest – Nantes (samedi à 21h)
Lille – Lyon (lundi à 21h)
Nice – Paris (mercredi 15 mai à 21h)
Reims – Marseille (mercredi 15 mai à 21h)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑