//taboola

Ligue 1: Paris sportifs, stats, infos de la 31e journée

26 avril 2024 à 9:45 par Article partenaire

0
Bientôt les premiers verdicts officiels de la saison 2023-2024 de Ligue 1.

Retour à la normale, entre deux manches tronquées. L’initiative de la Ligue de football professionnel (LFP) au bénéfice des clubs européens (elle décide de décaler les matchs des clubs qualifiés en coupes d’Europe, pour favoriser la récupération et la préparation), fait grincer quelques dents au motif que cela fausse l’équité de la fin de championnat.

Cela ne changera plus rien pour le PSG champion, ça peut par contre avantager l’OM et les adversaires des clubs concernés, que de savoir par avance les résultats de leurs rivaux directs. Et de profiter d’un temps supplémentaire pour s’y préparer conséquemment. Au moins cette 31e journée sera-t-elle complète et c’est d’autant plus appréciable qu’il y a au programme des chocs entre concurrents directs. Dont un alléchant Olympique de Marseille – Racing Club de Lens, dimanche en soirée.

Il se peut que dimanche la messe soit presque dite du côté de Clermont, si les Auvergnats s’inclinent et que Metz domine Lille. Car il ne restera plus que neuf points à prendre et dix longueurs sépareront les deux clubs, ce qui signifiera alors que le CF63 devra a minima jouer un barrage pour se maintenir en Ligue 1.

Top 3 des affiches de la 31e journée pour parier en Ligue 1

Rennes – Brest

Il est temps que la saison se termine pour le Stade Brestois qui perd de sa superbe à mesure que se profile la fin. Est-ce la fatigue ? L’euphorie mal négociée ? L’appréhension d’un défi jusqu’alors inédit ? Peut-être un peu de tout cela à la fois. Et rien ne dit que le derby breton à disputer à Rennes va changer la donne. Car les Ti-Zef n’ont gagné qu’une seule fois là-bas, au cours des quatre dernières décennies. Le SB29 est globalement une équipe qui réussit plutôt bien au Stade Rennais et ce, alors que les hommes de Julien Stephan retrouvent quelques couleurs en championnat. Les cotes Vbet de cet affrontement : Rennes gagne à 2,17, Brest vainqueur à 3,11 et le nul à 3,36.

Notre pronostic :
Victoire de Rennes

Lyon – Monaco

La belle dynamique des Gones s’est brisée dimanche dernier au Parc des Princes, face au champion de France parisien. C’est un coup d’arrêt à ce point préjudiciable qu’il éloigne véritablement l’OL d’un retour vers les places européennes. Inversement à l’adversaire qui va se présenter face à lui au Groupama Stadium. En dominant Brest à l’extérieur dimanche dernier (0-2), l’AS Monaco s’est adjugée la deuxième place du championnat au détriment de son adversaire et a prouvé pour l’occasion, sa capacité à bien voyager. Les cotes sur Vbet sont particulièrement serrées avec une victoire lyonnaise à 2,49, une de Monaco à 2,53 et un nul à 3,53.

Vous aimerez aussi:  PSG-OL: Ça rapporte combien la qualif' en finale de la Ligue des champions féminine ?

Notre pronostic :
Match nul

Marseille – Lens

Ces deux dernières saisons, Lens a inversé le rapport de force dans ses duels avec l’Olympique de Marseille. Les Nordistes restent sur trois victoires consécutives. Ainsi depuis la fin du siècle dernier, l’OM a gagné quinze fois et Lens… seize. Et dix matchs se sont soldés par un nul. Les deux équipes ont en commun de souffler le chaud et le froid ces dernières semaines. Sur Vbet, Marseille est favori, mais pas franchement. Les Phocéens sont donnés gagnants à 2,31, Lens à 2,88 et le nul est à 3,34.

Notre pronostic :
Match nul

La statistique de la journée de Ligue 1

2,6, comme la moyenne de buts inscrits cette saison 2023-2024 à chaque match sur les terrains de la Ligue 1. Plus de deux buts et demi, c’est pas mal, mais cela demeure inférieur à l’exercice précédent, avec une moyenne à plus de 2,8 buts par match.

Paris sportifs : la cote du week-end

3,05 pour la cote d’un but de Georges Mikautadze face au Losc. Si le promu Metz parvient à se maintenir en Ligue 1, il devra pour beaucoup au retour de son international géorgien en janvier. Cédé à l’Ajax cet été, l’attaquant de 23 ans est rentré en Lorraine cet hiver, sous la forme d’un prêt, échaudé par l’expérience pénible vécue aux Pays-Bas. Frustré de ses six premiers mois de la saison, il dévore la deuxième partie avec appétit. Il a déjà inscrit neuf buts sous le maillot des Grenats, en douze matchs disputés.

Bon à savoir: la liste des joueurs suspendus

Expulsés l’un comme l’autre dans les arrêts de jeu du match face à Brest, les deux Monégasques Eliesse Ben Seghir et Wilfried Singo passeront leur tour ce week-end. Le Marseillais Faris Moumbagna également, lui ayant été expulsé dans le cadre du match en retard de l’OM face à Nice, mercredi. Avec eux, ceux qui cumulent trop de cartons : Maghnes Akliouche (AS Monaco), Habib Diarra (RC Strasbourg Alsace), Julien Le Cardinal (Stade Brestois 29), Loïc Nego et Arouna Sangate (Havre AC), Elbasan Rashani (Clermont Foot 63), mais aussi l’entraîneur brestois, Éric Roy.

Calendrier complet de la 31e journée

Montpellier – Nantes (vendredi à 21h)
Paris – Le Havre (samedi à 21h)
Metz – Lille (dimanche à 13h)
Clermont – Reims (dimanche à 15h)
Lorient – Toulouse (dimanche à 15h)
Strasbourg – Nice (dimanche à 15h)
Rennes – Brest (dimanche à 17h05)
Lyon – Monaco (dimanche à 15h)
Marseille – Lens (dimanche à 20h45)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑