Les 10 stades de football les plus chers du monde

23 novembre 2023 à 7:45 par Thomas

0
Des écrins à plus du milliard pour les 10 stades les plus chers du monde.

Des infrastructures toujours plus grandes, plus modernes, plus confortables et aux activités diversifiés. Des stades qui deviennent donc plus en plus chers à construire, qui dépassent aujourd’hui le milliard pour les 10 les plus chers du football. Du soccer pour la majorité mais parfois certains écrins accueillent-ils plutôt des parties de football américain de la ligue NFL. Ces enceintes sont transformables et prévues pour recevoir des rencontres de la Coupe du monde de football 2026, programmée aux Etats-Unis.

C’est justement au pays de l’Oncle Sam que se trouvent la plupart des édifices les plus couteux au sommet desquels le SoFi Stadium, à Los Angeles. Seulement deux sur les dix sont en Europe et dans la même capitale du Royaume-Uni, à Londres. Voilà ci-dessous la liste des dix stades de football les plus chers dans le monde.

Les 10 stades de football les plus chers du monde

10. Levi’s Stadium (États-Unis) – 1,3 milliard de dollars
Le Levi’s Stadium, situé à San Jose, en Californie, est principalement utilisé pour les matchs de la NFL, mais accueille également des rencontres de football. Construit pour environ 1,3 milliard de dollars, le stade de 75 000 places a été le théâtre de matchs de pré-saison impliquant des géants du football tels que Manchester United, Liverpool, Barcelone et le Real Madrid. De plus, il accueillera plusieurs matchs de la Coupe du Monde 2026.

9. Singapore National Stadium (Singapour) – 1,31 milliard de dollars
Le Singapore National Stadium, inauguré en 2015, a une capacité de 55 000 places pour les matchs de football, mais accueille également du rugby, du cricket et de l’athlétisme. Plus de 1,3 milliard de dollars ont été investis dans sa construction, et il a accueilli des équipes prestigieuses telles que Liverpool, le Bayern Munich, Manchester United, Arsenal et l’équipe nationale brésilienne.

8. Tottenham Hotspur Stadium (Angleterre) – 1,33 milliard de dollars
Le tout nouveau stade de Tottenham, ouvert en 2019, se classe à la huitième place de cette liste. Il a accueilli les matchs de Tottenham et quelques matchs de la NFL depuis son ouverture. Le stade est polyvalent, avec un terrain de football divisé et rétractable, ce qui lui permet d’accueillir d’autres sports et des concerts. Son coût de construction s’élève à environ 1,33 milliard de dollars.

7. AT&T Stadium (États-Unis) – 1,48 milliard de dollars
Situé à Arlington, au Texas, l’AT&T Stadium est le deuxième stade le plus ancien de cette liste. D’une capacité de 80 000 places, extensible à 100 000, il est le domicile de l’équipe de NFL Dallas Cowboys. Le stade a été construit pour 1,48 milliard de dollars et sera l’un des hôtes de la Coupe du Monde 2026. Des matchs de pré-saison entre des clubs européens de haut niveau, ainsi qu’un « amical » El Clasico entre le Real Madrid et Barcelone, y ont déjà eu lieu.

6. Yankee Stadium (États-Unis) – 1,5 milliard de dollars
Construit à New York, le Yankee Stadium a été édifié pour un coût impressionnant de 1,5 milliard de dollars. Il accueille à la fois la franchise de la MLS New York City et celle de la MLB New York Yankees. Sa capacité actuelle pour les matchs de football est de 28 743 places, mais elle peut être étendue à un total de 47 309. Cependant, le stade n’est pas approuvé pour les matchs de la CONCACAF.

Vous aimerez aussi:  Combien valent les clubs de la Ligue 2 ?

5. Wembley Stadium (Angleterre) – 1,5 milliard de dollars
Le nouveau stade de Wembley a été réouvert en 2007 après la démolition de l’enceinte d’origine entre 2002 et 2003. Les coûts totaux sont estimés à 1,5 milliard de dollars. Le stade accueille désormais des finales de coupes, des matchs internationaux, des concerts, des combats de boxe et des matchs de la NFL.

4. Mercedes-Benz Stadium (États-Unis) – 1,5 milliard de dollars
Autre stade polyvalent de cette liste, le Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta, en Géorgie, est estimé à 1,5 milliard de dollars. D’une capacité de 71 000 places, le stade a accueilli le Super Bowl en 2019 et sert actuellement de terrain de jeu à l’équipe de MLS Atlanta United.

3. MetLife Stadium (États-Unis) – 1,7 milliard de dollars
Principalement utilisé pour les matchs de NFL impliquant les deux franchises de New York, le MetLife Stadium a également été construit pour accueillir le football. Des sièges rétractables ont été intégrés dans la conception pour permettre la tenue de matchs de football. Le stade a également accueilli un certain nombre de matchs de football impliquant des équipes prestigieuses comme Manchester United, Manchester City, Barcelone et l’équipe nationale brésilienne.

2. Allegiant Stadium (États-Unis) – 1,9 milliard de dollars
Inauguré en 2020 à Las Vegas, le Allegiant Stadium a déjà accueilli 10 matchs de football, dont plusieurs impliquant les équipes nationales des États-Unis et du Mexique. Le coût de construction du stade s’élève à 1,9 milliard de dollars. Il devrait accueillir deux autres matchs en juillet, notamment Manchester United contre Borussia Dortmund et AC Milan contre Barcelone. La franchise de la NFL Las Vegas Raiders y a établi son domicile, et le stade a également été le lieu de WWE’s SummerSlam en 2021.

1. SoFi Stadium (États-Unis) – 5,5 milliards de dollars
Le stade SoFi, situé à Los Angeles, en Californie, est le stade le plus cher de cette liste, dépassant largement les autres en termes de coût, avec un montant faramineux de 5,5 milliards de dollars. Le stade est co-détenu par Kroenke Sports Entertainment, propriétaire d’Arsenal, et fait partie d’un projet de construction de quartier appelé Hollywood Park. Le SoFi Stadium sera le lieu de nombreux événements sportifs de haut niveau, notamment la Coupe du Monde 2026 et les Jeux Olympiques de 2028. Avec une capacité extensible à 100 000 places, le stade a déjà accueilli quatre matchs de football.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD