Le Real Madrid perd un procès contre la Liga sur les droits TV

27 novembre 2023 à 16:25 par Thomas

0
Le Real Madri de Florentino Perez doit courber l’échine contre la Liga de Javier Tebas.

La justice espagnole a confirmé le rejet de la plainte que le Real Madrid avait déposée contre la Liga et son président, Javier Tebas, pour des faits présumés de corruption et d’abus de pouvoir en lien avec les critères de répartition des droits TV. La résolution de la justice espagnole écarte les accusations de « détournement de fonds », « abus de biens sociaux » et « corruption ». Elle estime que les faits dénoncés par le Real Madrid ne peuvent être qualifiés de délits.

La justice espagnole déboute une deuxième fois le Real Madrid

Cette décision est un nouveau revers pour le club madrilène, qui avait déjà vu son recours contre le nouveau règlement de répartition des droits TV rejeté en mars 2023. Le Real Madrid avait notamment dénoncé le fait que ce règlement pénalisait les clubs les plus importants, comme lui-même et le FC Barcelone. Il avait également critiqué la présence de Javier Tebas, qui était à la fois président de la Liga et membre de l’organe de contrôle des droits TV.

Le départ de Javier Tebas, qui a présenté sa démission le 25 novembre 2023, pourrait apaiser les tensions entre le Real Madrid et la Liga. A condition qu’il se confirme, car le dirigeant espagnol a, dans la foulée de sa démission, confirmé qu’il se présenterait à la prochaine élection à la présidence de la Ligue de football espagnole. Dans les deux cas de figure, le club madrilène pourrait néanmoins continuer à contester le nouveau règlement de répartition des droits TV.

Une décision qui a des conséquences pour le futur

La décision de la « Audiencia Nacional » (tribunal national) a plusieurs conséquences. Tout d’abord, elle confirme que le nouveau règlement de répartition des droits TV est légal. Cela signifie que les clubs devront continuer à le respecter, y compris le Real Madrid. Ensuite, elle pourrait dissuader d’autres clubs de porter plainte contre la Liga. Enfin, elle pourrait avoir un impact sur le futur de la Liga. En effet, si Javier Tebas n’est pas réélu, cela pourrait ouvrir la voie à un nouveau président, qui pourrait être plus favorable aux clubs les plus importants.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD