Schumacher, Hamilton, Alonso, Vettel: Les (grosses) pistes de Mercedes

30 mars 2012 à 11:14 par Marc Limacher

0
Michael Schumacher - @Iconsport

Michael Schumacher - @Iconsport

Alors que le contrat de Nico Rosberg a été prolongé jusqu’en 2015. Le choix du second pilote est toujours d’actualité chez Mercedes AMG F1. La prolongation de Michael Schumacher est une priorité, mais il existe d’autres pistes, comme Lewis Hamilton, Fernando Alonso, voire même Sébastian Vettel. Norbert Haug parle à SportBild de ces possibilités de manière intéressante. A propos de Lewis Hamilton : « La rumeur que Lewis Hamilton remplacera Michael, je la rejete de la main. Ce n’est qu’un bruit. Lewis a été et est un pilote Mercedes. Mais, il n’existe pas d’accords ou de conversations dans cette direction. »

Quand Norbert Haug parle de Schumacher, Alonso, Hamilton et Vettel…

A propos de Michael Schumacher : « J’ai plutôt actuellement comme priorité de faire faire transformer la vitesse en qualification de la W03 en course et ensuite j’entrerais en discussion avec Schumacher. » Concernant Fernando Alonso : « Pas de polémique entre Ferrari et nous, mais Fernando à un contrat très long terme avec Ferrari. Nous ne sommes certainement pas dans l’objectif d’être une caisse enregistreuse pour pilote. » Enfin, concernant Sébastian Vettel : « Nous avons un bon contact mutuel. Sébastian est en de bonnes mains avec Red Bull, il est un modèle de développement des jeunes pilotes Red Bull et il est juste envers l’équipe. »

Haug trouve un argument pour tous les remplaçants éventuels de Schumacher

Il est intéressant de constater que Haug trouve un argument pour chacun des remplaçants de Michael Schumacher. Lewis Hamilton est un pilote Mercedes, mais aussi et surtout un pilote McLaren et visiblement cela indique que l’avenir entre le constructeur allemand et l’équipe anglaise continuera d’exister en commun. Pour le bonheur de la marque à l’étoile.

Vous aimerez aussi:  F1 2022: Tous les salaires des pilotes du championnat du monde

Alonso, trop cher pour Mercedes…

Le cas Alonso est intéressant, car Mercedes ne souhaite pas de conflit politique avec Ferrari, ce qui signifie aussi que le champion du monde espagnol est stratégique pour l’équipe italienne. Enfin, cela signifie que Mercedes ne souhaite pas débourser des dizaines de millions pour un pilote comme Alonso. Le prochain contrat du pilote ibérique sera de 25 millions d’euros avec Ferrari, trop coûteux pour un constructeur qui souhaite maitriser ses coûts.

Le rêve de Mercedes s’appelle Vettel…

Enfin, Vettel est un cas à part. Un rêve de Mercedes qui discrètement tente de mettre en place des liens d’avenir… tout en saluant la fidélité du double champion allemand envers Red Bull. De la diplomatie médiatique, cachant la réelle volonté. En cela, Vettel est le vrai et unique objectif de Haug à long terme (pas pour 2013, mais 2014 ou 2015). Notons que le salaire de Vettel pour 2013 et 2014 sera fixé autour de 15 ou 16 millions d’euros. Soit une cible accessible pour Mercedes…

En chiffre et en video, les pilotes de F1 les mieux payés sur 2011


Pilotes de F1 les mieux rémunérés sur 2011 par Sportune

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑