//taboola

OM: Les joueurs de l’OM en fin de contrat cette saison 2023-24

25 septembre 2023 à 11:50 par Thomas

0
Depuis qu’il est à l’OM, Pape Gueye souffle le chaud et le plus froid. Son aventure pourrait prendre fin au bout de cette saison en cours.

S’il est bien des questions épineuses en ce moment à l’OM, du sportif à la gouvernance, voilà un point sur lequel le club marseillais ne devrait pas être sujet à polémique que celui des joueurs qui pourraient le quitter libre au terme de cette saison 2023-2024. Aucun n’est, comme dans un club rival, de l’envergure d’un certain capitaine de l’équipe de France de football, dont le futur s’inscrit en pointillé. Suivez mon regard…

Deux joueurs en prêts sur lesquels l’OM a une option

Faisons fi des deux joueurs actuellement en prêt, que sont l’attaquant Joaquin Correa (Inter Milan) et Bruno Meïté (FC Lorient), car ils ont de surcroît l’un comme l’autre, une option d’achat dans le bail pour poursuivre plus longuement l’aventure phocéenne. Pour le premier, elle sera même obligatoire s’il remplit certaines conditions. Pour les autres, c’est-à-dire les professionnels sous contrat officiel avec l’OM, trois d’entre eux ont une échéance finale fixée au 30 juin 2024. Au soir de la fin de cette saison sportive en cours.

Un futur incertain pour Nadir et Ngapandouetnbu

Il y a les jeunes Bilal Nadir (19 ans), au milieu de terrain et Simon Ngapandouetnbu dans les buts. Le premier est arrivé à l’Olympique de Marseille en 2021 en provenance des équipes de jeunes de l’OGC Nice. L’autre est Marseillais depuis plusieurs années. L’un et l’autre sont annoncés sur le départ, déjà sur le mercato cet été. Ils ne devraient donc pas être conservé sauf à retournement de situation. En football, tout est possible.

Pape Gueye un cas singulier pour l’OM et le joueur

Tout l’est aussi et encore pour le plus bankable de ces trois jours qu’est le milieu de terrain Pape Gueye. La situation actuelle du milieu de terrain récupérateur est un peu à l’image de sa carrière : erratique. A savoir qu’il traîne depuis son vrai-faux transfert à Watford, en Angleterre, une épée de Damoclès sur la tête qui a pris pour forme de sanction une suspension de quatre mois qu’il purge depuis l’entame de cette saison. Convaincant à ses débuts avec l’OM sous Sampaoli, il a perdu la confiance de son entraîneur suivant, Igor Tudor, et son club a fini par le prêter au FC Séville.

A 24 ans, il est un joueur valorisé à plus ou moins la dizaine de millions d’euros sur le marché des transferts. Sauf à vouloir le conserver, sinon l’OM cherchera sûrement à le céder en janvier, même pour une somme plus dérisoire qui sera toujours plus élevée qu’un départ six mois plus tard.

Vous aimerez aussi:  PSG: Tarifs, conditions... Le PSG lance sa nouvelle campagne d'abonnements 2024-25


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑