Manchester City: La liste de ses sponsors et ce qu’ils rapportent

24 mai 2023 à 15:15 par Thomas

0
Le secteur du sponsoring pèse lourd sur les recettes de Manchester City.

Déjà sacré champion de Premier League anglaise et finaliste à venir de la Ligue des champions, Manchester City ne se contente pas de briller sur le terrain, mais excelle également en matière de partenariats commerciaux. En 2022, le club a généré des revenus de 731 millions d’euros (hors marché des transferts), dont plus de la moitié (51%) provient du sponsoring, soit un montant de 373 millions d’euros. Ces chiffres témoignent de l’importance cruciale des sponsors dans la réussite financière du club.

Des sponsors qui rapportent plus de la moitié des revenus de Manchester City

L’un de ses partenariats majeurs est signé avec Etihad Airways depuis 2011, la compagnie aérienne basée à Abu Dhabi verse près de 45 millions d’euros annuels au club. Outre la présence du logo sur les maillots, Etihad a également obtenu les droits de naming du stade, désormais connu sous le nom d’Etihad Stadium. L’autre contrat premium concerne Puma, le fabricant d’équipements sportifs, qui a signé un contrat de dix ans avec le club en 2019. Le deal, estimé à environ 750 millions d’euros au cumul es saisons, est l’un des plus chers du football de club. Outre la fourniture d’équipements pour Manchester City, cet accord couvre également d’autres clubs affiliés du groupe City Football Group, tels que Melbourne City FC, Girona FC, Montevideo City Torque et Sichuan Jiuniu FC.

Nexen Tire un partenaire manches à près de 20 M€ annuels

Suit dans la hiérarchie le partenariat noué avec Nexen Tire, depuis 2015. En mars 2017, la marque est devenue le premier sponsor de manche d’un club de la Premier League, renforçant ainsi sa visibilité auprès des fans du football. Le deal a été renouvelé à plusieurs reprises et couvre désormais les équipes féminines et d’e-sports du club. Il vaut près de 20 millions d’euros ou moins, selon le taux de la livre sterling sur l’euro.

Le secteur des cryptomonnaies investit chez les Citizens

Le secteur des cryptomonnaies a également investi dans le sponsoring de Manchester City. En mars 2022, le club a annoncé un partenariat avec OKX, une plateforme d’échange de cryptomonnaies basée à Malte. Cet accord englobe non seulement les équipes masculines, mais également les équipes féminines et d’esports du club, reflétant ainsi l’essor de cette nouvelle industrie dans le monde du sport. Dans le domaine des télécommunications, Manchester City s’est associé à e& (anciennement Etisalat), une société basée à Abu Dhabi. Depuis novembre 2009, e& est le partenaire télécom du club et a également été le sponsor officiel de l’équipe d’esports à partir de février 2020.

Exploitant son statut de club de renommée mondiale, Manchester City a également établi des partenariats avec des destinations touristiques et des entreprises internationales. En mai 2010, le club a noué un accord avec Experience Abu Dhabi, l’Autorité du Tourisme d’Abu Dhabi, dans le but de promouvoir les Émirats arabes unis comme une destination pour le tourisme et les affaires.

Vous aimerez aussi:  Grâce à Messi l'Inter Miami dépasse le milliard de valorisation

Des partenaires commerciaux qui s’étendent au City Football Group

Depuis juillet 2014, le constructeur automobile japonais Nissan est le sponsor automobile officiel de Manchester City. En juillet 2019, le partenariat a été étendu pour inclure les autres clubs du groupe City Football Group, ce qui renforce la visibilité de la marque Nissan à l’échelle mondiale. Enfin, Midea, une entreprise chinoise spécialisée dans les appareils électroménagers, est devenue un partenaire mondial de Manchester City en janvier 2020. L’accord a été étendu en janvier 2021 pour inclure l’équipe féminine du club et le club affilié de New York City FC, témoignant ainsi de l’importance croissante du football féminin et de l’influence internationale du club.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD