Barça x Spotify, 10e : Les partenariats naming les plus chers du monde sportif

8 février 2022 à 15:45 par Nicolas Toison

0
Camp Nou naming
Bientôt un changement de nom pour le Camp Nou, du FC Barcelone ?

Les rumeurs se font de plus en plus nombreuses pour le FC Barcelone. Sous contrat depuis 2017 avec Rakuten (55 millions par an), le Barça étudie ses options, puisque le deal avec le géant du e-commerce japonais, prend fin en juin 2022. D’après la radio catalane RAC1, le club blaugrana aurait trouvé un accord avec Spotify concernant un sponsoring des maillots, mais également un partenariat de naming pour le Camp Nou. Cela en ferait l’un des parrainages les plus lucratifs du monde, à hauteur de 280 M€, au cumul sur trois ans. Sur les informations de SportsBusiness, repris par Tifosy sur ses réseaux sociaux, voici les contrats de naming les plus chers dans l’univers du sport.

La NBA et la NFL dominent ce classement des partenariats

Les sports américains règnent en maîtres, dans ce classement. C’est d’ailleurs l’enceinte des deux franchises NBA de Los Angeles (Lakers et Clippers), qui arrive en tête. Anciennement appelé Staples Center, la salle se nomme désormais Crypto.com Arena, depuis le 25 décembre dernier. 700 millions de dollars, soit 612 millions d’euros ont été déboursés pour s’offrir le naming des 20 prochaines années. Le SoFi Stadium, enceinte des Los Angeles Rams et des Chargers, arrive en deuxième position avec un naming à 625 millions de dollars (environ 565 M€). Il remplace le LA Stadium en 2020 et s’étend jusqu’en 2040. Le podium est complété par ScotiaBank qui, en 2017, décide de racheter pour 20 ans et 533 M€, les droits du Air Canada Center, où évoluent les équipes de Toronto : les Raptors en NBA et les Maple Leafs, en NHL. 

Barcelone x Spotify, dans le top 10 des naming les plus chers

Les négociations entre le FC Barcelone et le service de musique Spotify n’ont pas encore abouti, mais des chiffres ont déjà filtré. Un montant de 280 millions d’euros qui pourrait permettre à l’entreprise suédoise de devenir partenaire majeur du géant catalan. Si cela se confirme, l’association entre les deux entités deviendra le naming de stade le plus cher du football européen, devant le Bayern et son contrat proche de 200 millions, avec l’assureur Allianz.Il n’y a en revanche aucun stade français dans ce classement. A Lyon, notamment, il en coûtait 5,5 millions d’euros à Groupama pour accoler son nom au nouvel écrin des Gones. Depuis 2020, le contrat a été prolongé sans que l’on ne sache à quel niveau de rémunération.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais: Combien vaut désormais Lovro Majer sur le mercato ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑