Les masses salariales des clubs de Ligue 2

11 juillet 2023 à 18:15 par Thomas

0
Sur les salaires tous les clubs de la Ligue 2 ne sont pas égaux. Loin de là…

Ainsi l’a décidé la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), après appel ce mardi, à l’encontre du FC Sochaux. Le club doubiste n’ayant pas apporté les garanties suffisantes à son maintien en Ligue 2, a officiellement été rétrogradé en Nationale 1. Non sans craindre une sanction plus lourde par le spectre du dépôt de bilan qui le menace. La faute à la gestion courante des dirigeants en place, et à l’actionnariat chinois dans l’incapacité de soutenir les pertes, en raison des difficultés générées dans son propre marché de l’immobilier.

Le FC Sochaux a pourtant cherché à réduire sa masse salariale

Le FC Sochaux explique pourtant dans son communiqué ce jour, qu’il s’est échiné à répondre favorablement à la DNCG, notamment en réduisant sa masse salariale. Car il est vrai qu’elle était parmi les plus épaisses de son championnat, à plus de 10 millions d’euros au cours de la saison 2021-2022 pour la dernière dont les chiffres sont officiels, et plus encore selon les estimations de l’exercice qui vient de s’achever. Cela n’étant pas compensé par les revenus générés ; en 2022, le club du Doubs a accusé 8,5 millions d’euros net, de déficit qui s’ajoutent aux pertes du dernier exercice achevé.

Une Ligue 2 à deux vitesses sur les salaires

Pour le reste du plateau et hormis les équipes qui venaient de Ligue 1, que sont le SCO, l’AC Ajaccio, l’ASSE et les Girondins de Bordeaux qui avaient le plus volumineuse, il y a un championnat de Ligue 2 à deux vitesses entre les équipes qui peuvent assurer des salaires cumulés à plus de 10 millions d’euros et le reste, plus modeste, parfois dans des proportions deux à trois fois inférieures. Cela ne garantie toujours pas une forme de réussite sportive, bien que la corrélation des salaires et de la performance sur le rectangle verte est souvent très forte.

Les masses salariales des clubs de Ligue 2

FC Girondins de Bordeaux = 56,495 M€ (en Ligue 1)
AS Saint-Étienne = 38,765 M€ (en Ligue 1)
ESTAC Troyes = 34,648 M€ (en Ligue 1)
Angers SCO = 27 436 M€ (en Ligue 1)
AJ Auxerre = 14,896 M€
Paris FC = 12,240 M€
Amiens SC = 11,379 M€
Valenciennes FC = 10,292 M€
SM Caen = 9,280 M€
EA Guingamp = 8,486 M€
AC Ajaccio = 7,569 M€
Grenoble Foot = 6,044 M€
SC Bastia = 5,579 M€
Quevilly-Rouen = 5,446 M€
Dunkerque = 5,093 M€
Rodez AF = 4,944 M€
Pau FC = 4,553 M€
Concarneau = NC
Stade Lavallois = NC
——-
FC Sochaux = 10,302 M€ (relégué en Nationale 1)
* Chiffres de la saison 2021-2022

Vous aimerez aussi:  Les équipes du foot féminin européen qui gagnent le plus d'argent


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD