//taboola

Ce que les sponsors rapportent aux clubs de la Ligue 2

20 mai 2023 à 19:05 par Dridi Amichi

0
Trois millions d’euros, sinon moins à l’ajout des promus du national, c’est ce que rapportent leurs sponsors aux clubs de la Ligue 2.

La Ligue de Football Professionnel (LFP) a publié les rapports de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, dont le détail des revenus liés au sponsoring de la saison 2021-2022. Après les écuries de l’élite du football français, place désormais à celle de la deuxième division. Reléguée, l’ASSE domine les débats, suivie par le FC Metz et le Paris FC. Le FCGB est à la quatrième place.

L’ASSE, premier en revenus sponsoring

L’ASSE a gagné 10,955 millions d’euros grâce à ses sponsors la saison dernière. Les recettes engendrées via les partenaires commerciaux ont augmenté à hauteur de 104,08% d’une saison sur l’autre, puisque lors de l’exercice 2020-2021, les Verts avaient gagné 5,368 millions d’euros via leurs partenaires commerciaux. À eux seuls, les Stéphanois perçoivent plus en sponsoring que les huit clubs classés entre la 18ème et la 11ème position (Rodez, Nîmes, Chamois Niortais, Pau FC, Valenciennes FC, Quevilly Rouen, Grenoble et Amiens SC), qui gagnent 10,466 millions d’euros réunis.

Le FCGB, le FC Metz, le Paris FC et le Havre ont augmenté leurs revenus sponsoring

Au total, les 20 clubs de Ligue 2 – sans compter Laval et Annecy qui évoluaient en National 1 la saison dernière et dont les gains de sponsoring ne sont pas connus – cumulent 63,253 millions d’euros grâce à leurs partenaires commerciaux, pour une moyenne de 3 162 650 euros. Les Girondins de Bordeaux, qui sont bien au-dessus de celle-ci, a plus que doublé ses recettes sponsoring, passant de 2,886 millions d’euros à 6,402 millions d’euros. Le FC Metz et le Paris FC ont également augmenté leurs revenus publicitaires. Passant de 3,368 millions d’euros à 7,913 millions d’euros pour les Messins. Les Parisiens sont, quant à eux, passés de 6,122 millions d’euros à 6,736 millions d’euros. Idem pour le Havre, leader de Ligue 2, dont les gains de sponsoring étaient de 1,329 millions d’euros lors de la saison 2020-2021, contre 3,201 millions d’euros en 2021-2022.

Ce que gagnent les clubs de la Ligue 2 du sponsoring

20. Laval = (NC en National 1 en 2022)
19. FC Annecy = (NC en National 1 en 2022)
18. Rodez = 590 000 €
17. Nîmes = 800 000 €
16. Chamois Niortais = 821 000 €
15. Pau FC = 1,347 M€
14. Valenciennes FC = 1,472 M€
13. Quevilly Rouen = 1,683 M€
12. Grenoble = 1,853 M€
11. Amiens SC = 1,9 M€
10. FC Sochaux = 2,238 M€
9. SC Bastia = 2,351 M€
8. Le Havre = 3,201 M€
7. EA Guingamp = 3,293 M€
6. SM Caen = 3,611 M€
5. Dijon = 6,087 M€
4. Girondins de Bordeaux = 6,402 M€ (En Ligue 1 en 2022)
3. Paris FC = 6,736 M€
2. FC Metz = 7,913 M€ (En Ligue 1 en 2022)
1. ASSE = 10,955 M€ (En Ligue 1 en 2022)

Vous aimerez aussi:  PSG-OL: Ça rapporte combien la qualif' en finale de la Ligue des champions féminine ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑