F1: Lewis Hamilton, une prolongation à 60 M€ en 2024 et 2025

31 août 2023 à 18:45 par Marc Limacher

0
Pouce en l’air pour Lewis Hamilton. Il a prolongé, à la hausse, son contrat avec Mercedes

Lewis Hamilton a prolongé son contrat avec Mercedes AMG F1 jusqu’en 2025. Deux saisons supplémentaires avec augmentation de salaire. Depuis le début des négociations entre les deux parties, Lewis Hamilton souhaitait augmenter son contrat et demandait 70 millions d’euros par saison pendant deux ans, sans prime. Puis un contrat d’ambassadeur de 10 ans avec la marque Mercedes d’une valeur de 200 millions d’euros. Les complications sur ce dernier point ont, dans un premier temps, allongé la durée des négociations avant d’aboutir dernièrement à un compromis d’un contrat de 5 ans. Avec deux saisons ferme et trois saisons en option. C’est ce contrat qui est présenté aujourd’hui.

Une rémunération de 60 M€ par saison en 2024 et 2025 pour Lewis Hamilton

C’est du côté de la rémunération du septuple champion du monde que cela évolue. Fortement d’ailleurs. En effet, selon nos informations, C’est la somme de 60 millions d’euros qui sera gagnée par Hamilton, pour 2024 et 2005. Sans primes. Soit 120 millions d’euros. Comme, sur son contrat actuel, Ineos, Daimler et Mercedes AMG F1 participent au montage financier de ce nouvel accord. Le pétrolier Pétronas, 75 millions de sponsoring par saison pour le financement de l’équipe allemande, souhaitait, au nom de son histoire avec à la fois le pilote et l’équipe, maintenir ses privilèges concernant les relations publiques. Mais, le pilote ne souhaitait pas en faire partie pour les autres partenaires de l’équipe. Une portion de cette rémunération permettra de financer Mission 44 pour l’avenir. Sans que la somme ne soit dévoilée.

Une option pour 2026 à 2028 d’une valeur de plus de 200 millions d’euros

Un autre point concerne le niveau suivant du contrat. En effet, le nouveau contrat de Lewis Hamilton bénéficie d’une option de prolongation (des deux côtés) pour les exercices 2026, 2027 et 2028. Le pilote britannique pourrait bénéficier d’un contrat global, avec ces options à plus de 200 millions d’euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD