F1 – L’affaire Ferrari – Bernie Ecclestone et la bourse…

20 mars 2012 à 10:51 par Marc Limacher

0
Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

Trouble en F1 depuis quelques jours. La chaine d’information anglaise SkyNews avait indiqué Samedi un accord secret entre Bernie Ecclestone et Ferrari à propos de la signature des futurs Accords Concordes (2013 – 2020), en échange d’une part de la holding de tête de la Formule 1, Delta Topco. Un accord qui rapporterait 100 millions d’euros par année à la Scuderia Ferrari et qui prépare à une future introduction en bourse de la Formule 1.

Un article sur Ecclestone, la F1 et Ferrari publié, puis effacé… puis republié !

Toutefois, quelques heures après sa diffusion, l’information a été supprimée. Une réaction étonnante, tant le journaliste ayant dévoilé l’accord est connu depuis ces 12 derniers mois pour être très bien introduit dans les milieux financiers de la City de Londres.  L’article a été republié hier après-midi, avec moins de détails. Officiellement, cette suppression est du fait du journaliste pour « une pause de réflexion », mais en réalité, c’est un ordre qui a été donné pour enlever cet article hautement stratégique du blog du journaliste de SkyNews.

La F1 en bourse vaudra 10 milliards d’euros

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais, FC Nantes, ASM, OGCN: Leurs gains en coupes d'Europe après les groupes

En substance, l’accord 2013 est une préparation à une future introduction en bourse de Singapour (selon toute vraisemblance) de la Formule 1, valorisant la Formule 1 environ à 10 milliards d’euros selon les estimations. Les équipes de Formule 1 se sont réunis dimanche à Melbourne pour discuter de diverses questions, dont les Accords Concordes, en rapport aux documents que chaque équipe a reçu durant la semaine. CVC, Bernie Ecclestone et Ferrari ont refusé de commenté cette histoire pour le moment. Une introduction en bourse de la Formule 1 est, selon le document, hautement probable dans les 12 prochains mois.

no images were found


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑