Classement de la Ligue 1 vs la dépense des clubs sur le mercato

2 octobre 2023 à 18:10 par Thomas

0
Ce championnat de Ligue 1 saison 2023-2024 est jusqu’ici irrationnel. En voilà une preuve…

Une autre façon de comprendre à quel point ce début de saison 2023-2024 de la Ligue 1 est totalement ou presque irrationnel. Prenez le classement des clubs selon leur dépense cet été, sur le marché des transferts et comparez-le à celui du sportif. Le résultat ? Qu’à part l’AS Monaco qui joue le premier rôle et à un degré moindre le Stade Rennais, il n’y a rien de vraiment très logique après les sept premières journées.

Le Stade Brestois régale, le promu HAC et le MHSC également

Cela illustre notamment l’exceptionnelle performance du Stade Brestois. Qui, avec peu de moyens (à tout le moins, moins que la grande majorité de ses rivaux), investis sur le marché des transferts de l’intersaison, défend crânement sa chance sur le podium de l’élite du football hexagonal. Avec un différentiel de +15, aucun autre club ne soutient pas la comparaison même s’il est aussi à noter la réussite du promu Le Havre (+8) et du Montpellier Hérault SC (+6).

Le RC Lens, l’OM et moins encore l’OL sont au bon ratio après 7 journées

Inversement, le RC Lens et l’OM, deux formations programmées pour l’Europe voire le podium final, sont en ce lendemain de la 7e journée loin de leurs objectifs initiaux. Il reste évidemment beaucoup de journées pour inverser les tendances. C’est ce que pensent avant tout les joueurs de l’Olympique Lyonnais englués à la dernière place, alors qu’ils devraient plutôt jouer, au comparatif de ce dernier mercato, plutôt viser a minima le ventre mou de cette Ligue 1. Rien de logique donc et c’est finalement pas plus mal dans l’intérêt du championnat.

Classement de la Ligue 1 2023-2024 vs la dépense des clubs sur le mercato

Club Dépense en transferts Classement L1 Classement transferts Différence
Monaco 83 M€ 1 2 + 1
Brest 3,5 M€ 2 17 + 15
Reims 49 M€ 3 7 + 4
Nice 43,5 M€ 4 8 + 4
Vous aimerez aussi:  Euro 2024: Un prize money à 331 M€, le détail des primes de l'Euro 2024

Le comparatif complet est à lire en page 2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD