PSG, OL: L’UEFA détaille l’indemnisation versée aux club après l’Euro féminin 2022

11 janvier 2023 à 17:40 par Thomas

0
L’UEFA a réparti un peu plus de 4 M€ entre les clubs qui ont fournit des internationales au dernier Euro.

Un pot total de 4 316 500 euros, dont 439 000 euros pour les clubs français : voilà l’enveloppe totale versée par l’UEFA aux 221 clubs issus de 17 pays (les 16 participants au tournoi, plus l’Ecosse), ayant fourni des joueuses aux équipes nationales ayant disputé l’Euro 2022 de football féminin. C’est la première fois que la Fédération européenne rétribue les équipes, pour une compétition féminine.

Le PSG et l’OL absorbent la moitié des indemnités aux clubs français

Sur les 439 000 euros des formations nationales, plus de la moitié revient à l’Olympique Lyonnais et au Paris Saint-Germain, avec 147 000 euros pour les Fenottes et 120 500 euros au collectif de la capitale. L’UEFA a décidé d’indemniser à hauteur de 10 000 euros par jour et par joueuse, les clubs fournissants des internationale, à compter de 6 jours avant le début du tournoi et jusqu’au dernier jour de la compétition.

Seulement 500 euros pour le FC Metz avec Justine Lerond

Mais elle applique prorata en fonction du temps passé, pour les footballeuses écartées prématurément de la compétition ou celles qui ont changé de clubs pendant le tournoi. Cela explique notamment, les 500 euros revenants au FC Metz puisque la gardienne Justine Lerond a quitté le FC Metz au terme de son contrat, au 1er jour de juillet, à 6 jours du début de l’Euro 2022. Avec son énorme contingent d’internationales allemandes (finalistes du format), c’est le VfL Wolfsbourg qui, à ce jeu a le plus gagné, avec 225 500 euros.

Détail de l’indemnisation de l’UEFA aux clubs français après l’Euro 2022

Dijon = 12 000 €
FC Fleury 91 = 10 000 €
FC Girondins de Bordeaux = 57 500 €
FC Metz = 500 €
Montpellier Hérault SC = 42 500 €
Olympique Lyonnais = 147 000 €
Paris FC = 49 000 €
Paris Saint-Germain = 120 500 €

Vous aimerez aussi:  La balance des transferts des clubs de Ligue 1 sur ce mercato hivernal


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑