OM: Un bilan à -166 M€ net sur le mercato sous la présidence de Longoria

8 février 2023 à 16:55 par Dridi Amichi

0
Pablo Longoria n’économise, ni ses efforts, ni l’argent, sur le terrain du mercato qu’il adore.

Le Centre international d’étude du sport (CIES) a publié sa lettre hebdomadaire qui détaille les opérations de transferts réalisées, lors des cinq dernières années par les clubs et dresse le classement des 100 ayant le plus grand nombre de volumes d’échanges. L’OM y est présent, avec un bilan à -166 millions d’euros net sur le mercato, sous la seule présidence de Pablo Longoria.

Le solde négatif s’agrandit sous la présidence de Pablo Longoria

Devenu le numéro un du club au mois de février 2021, l’Espagnol a dicté la manoeuvre sur tous les marchés des transferts, ces deux dernières saisons. Et avec lui, la balance des ventes et des recrues est largement devenue déficitaire, passant de -59 millions d’euros lors de l’exercice 2021-2022, à -107 millions d’euros, le suivant. Il s’agit du plus gros solde négatif pour un club français derrière le PSG. Celui-ci s’accroît alors que l’Olympique de Marseille doit faire attention à ses dépenses. Mis sous surveillance par l’UEFA et son fair-play financier, le club phocéen a tout de même recruté lors du dernier marché des transferts, avec notamment l’arrivée de Vitinha pour 32 millions d’euros bonus compris. L’attaquant portugais est le joueur le plus cher de l’histoire du club.

Avec de tels investissements, l’OM doit jouer la Ligue des Champions

Présent en conférence de presse pour présenter Vitinha et Ounahi, Pablo Longoria est revenu sur le mercato et a répondu aux interrogations, notamment celles concernant les sommes dépensées lors du mercato malgré la menace de sanctions de l’instance dirigeante européenne.  » Il y a le salaire, la durée du contrat, bien sûr le prix du transfert. C’est complexe. Il y a la trésorerie, savoir en combien de temps on paie les joueurs, la masse salariale stabilisée. Il y a les prix de vente, à quel moment les clubs paient les joueurs”, a-t-il déclaré. Malgré tout, avec de tels investissements, et des pertes d’argent année après année, la qualification en Ligue des Champions, qui génère d’importants revenus, est impérative pour l’OM. Actuels deuxièmes du classement, Alexis Sanchez et ses coéquipiers sont pour le moment assurés de disputer la plus prestigieuse des compétitions européennes la saison prochaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD