//taboola

Les 10 recrues les plus chères de ce mercato en Ligue 1

31 janvier 2023 à 23:00 par Dridi Amichi

0
Terem Moffi a quitté Lorient pour Nice, dans le cadre d’un prêt payant avec une option d’achat obligatoire.

A l’heure de boucler les emplettes, nombreux ont été les clubs de Ligue 1 à s’activer pour renforcer leurs effectifs, sur ce mercato de l’hiver, pour ainsi atteindre leurs objectifs. Plusieurs d’entre eux auront une deuxième partie de saison animée, c’est le cas, entre autres, du PSG, qui joue une grande partie de la réussite de son exercice 2022-2023 lors de la confrontation aller retour face au Bayern Munich en huitième de finale de la Ligue des Champions. Tandis que l’OM et le RC Lens jouent le titre.

L’OM et le PSG, un mercato à deux vitesses

À la lutte pour le titre de champion de France, l’OM et le PSG ont opté pour des stratégies différentes lors de ce mercato hivernal. Les Olympiens se sont très vite renforcés en recrutant Ruslan Malinovskyi, puis en s’attachant les services de l’une des révélations de la dernière Coupe du monde au Qatar, Azzedine Ounahi. Le premier est arrivé en prêt, avec une option d’achat obligatoire à 10 M€. L’autre est un transfert sec depuis Angers. Avec eux également Vitinha, plus gros transfert de l’histoire du club. Pour compenser, l’OM s’est notamment séparé de Gerson, ou de Bamba Dieng. Tandis que le PSG, qui a vendu Sarabia à Wolverhampton, a attendu les derniers jours du mercato pour s’activer. Il faut dire que les dirigeants parisiens n’avaient pas les coudées franches, contraints par le fair play financier.

Le RC Lens, un mercato pour le titre

Autres prétendants à l’Hexagoal, les Lensois ont connu une fin de mercato d’hiver plus calme, après s’être vite renforcé, d’une part de Julien Le Cardinal, officialisé en novembre, puis d’Adrien Thomasson, débarqué plus récemment. Un marché des transferts sans précipitation qui témoigne aussi de la bonne gestion de l’écurie lensoise. Ce qui explique aussi que saison après saison, le RC Lens affiche ne cesse de progresser et devient un de plus en plus ambitieux.

L’OGC Nice s’offre le très convoité Terem Moffi

Après avoir recruté le défenseur central Youssouf Ndayishimiye en provenance de Basaksehir pour 11,5 millions d’euros, l’OGC Nice a souhaité renforcer son attaque. Pour ce faire, les Aiglons ont jeté leur dévolu sur Terem Moffi. Un temps annoncé à l’OM, c’est finalement chez les Niçois que l’attaquant a atterri. Les dirigeants n’ont pas lésiné sur les moyens, car l’opération si elle est en prêt, est assortie d’une option d’achat au terme de la saison. Elle serait selon L’Equipe de 30 millions d’euros, dont cinq de bonus. L’objectif du GYM est de réaliser une bien meilleure deuxième partie de saison afin de grimper au classement.

Vous aimerez aussi:  Les salaires des Spurs de San Antonio en 2024

OL, Lorient, un mercato animé pour les nouveaux actionnaires

Pour des raisons bien différentes, l’OL et le FC Lorient sont d’autres clubs qui ont animé ce mercato. Les Gones poussés par l’impérieuse nécessité de redresser sportivement le club, et les Merlus parce qu’ils sont l’équipe surprise de ce début de saison. Chez les Bretons, chaque départ a été compensé par une arrivée, pour soutenir la belle dynamique des hommes de Régis Le Bris.

Les 10 recrues les plus chères de ce mercato en Ligue 1

Vitinha à l’OM = 32 millions d’euros
Terem Moffi à l’OGC Nice = prêt de 2,5 millions d’euros avec obligation d’achat de 22,5 millions d’euros (+5 de bonus)
Ruslan Malinovskyi à l’OM = prêt avec obligation d’achat de 10 millions d’euros (plus 3 de bonus)
Jeffinho, à l’OL = 10 millions d’euros (+ 2,5 de bonus)
Youssouf Ndayishimiye à l’OGC Nice = 11,5 millions d’euros
Amin Sarr à l’OL = 11 millions d’euros
Jean-Victor Makengo à Lorient = 11 millions d’euros
Azzedine Ounahi à l’OM = 8 millions d’euros
Bamba Dieng à Lorient = 7 millions d’euros
Kiki Kouyaté au MHSC = 6 millions d’euros
Adrien Thomasson au RC Lens = 3,9 millions d’euros


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑