Ce que les clubs de L1 ont dépensé sur le mercato cette saison

25 janvier 2023 à 12:50 par Dridi Amichi

0
Ce que les clubs de L1 ont dépensé sur le mercato cette saison
Sur les 50 clubs les plus dépensiers cette saison sur le marché des transferts, six sont Français.

Comme chaque semaine, le Centre international d’étude du sport (CIES) publie une lettre analysant le football sous plusieurs angles. Cette fois-ci, il dévoile les 50 clubs ayant le plus dépensé durant le mercato lors de cette saison 2022-2023. Six écuries françaises apparaissent dans ce classement. Parmi elles, l’actuel trio de tête au classement en Ligue 1: le PSG, l’OM et le RC Lens.

Le PSG, l’OM, et le RC Lens parmi les six clubs français ayant investi le plus sur le mercato cette saison

Le PSG est le club français le plus dépensier sur les mercato. A la recherche d’un joueur offensif, les dirigeants parisiens n’ont toujours pas recruté cet hiver. Néanmoins, ils étaient sur tous les fronts l’été dernier, dépensant 175 millions d’euros (191 en prenant en compte les bonus) pour 7 joueurs. Parmi eux, aucun n’a réellement donné satisfaction. Le club de la capitale est premier du classement en Ligue 1, suivi par le RC Lens. Avec 40 millions d’euros (plus 9 de bonus) investi pour 9 joueurs lors des périodes de transferts, les pensionnaires de Bollaert sont le cinquième club français le plus dépensier de France cette saison. En janvier, le RC Lens a fait venir Adrien Thomasson et Julien Le Cardinal. Actuel troisième de Ligue 1, l’OM est également très actif sur les mercato. Ils ont déjà enregistré l’arrivée de Malinovsky cet hiver. Au total, 90 millions d’euros ont été dépensés (103 avec bonus), pour 12 joueurs. 

Trois autres clubs français dans ce classement 

Autres clubs français dans ce classement, le Stade Rennais, l’OGC Nice et l’AS Monaco. Les trois écuries ont respectivement dépensé 76 millions (85 avec bonus), 67 millions (76 millions avec bonus) 43 millions (plus 3 de bonus). Si le premier et le dernier club cité ont réalisé des investissements qui correspondent peu ou prou à la réalité sportive et leur classement – quatrième et cinquième de Ligue 1 -, ce n’est pas le cas du club niçois. Racheté par Ineos en août 2019, le projet peine à décoller. Les dirigeants ont décidé de se séparer de Lucien Favre en cours de saison, remplacé depuis par Didier Digard, ancien joueur de la maison. Actuellement dixième de Ligue 1 après 19 journées, Nice n’est pas au mieux de sa forme. 

La Ligue 1, troisième championnat le plus dépensier parmi les cinq plus grands européens

C’est un secret de polichinelle, la Ligue 1 est davantage un championnat où les équipes forment les joueurs et les revendent à de plus riches, qu’un groupe d’écuries capable d’acheter à tout va. Hormis le PSG, les clubs vivent pour la plupart des plus values réalisées lors des mercato. Cette saison, les clubs de Premier League ont investi 3,19 milliards d’euros. Les Anglais sont évidemment premiers parmi les cinq grands championnats européens. Ils sont suivis par la Série A (826M€). La Ligue 1 est troisième, avec 726 millions d’euros dépensés. – le club de la capitale représente à lui seul plus d’un cinquième du total -, devant la Liga (708M€), et la Bundesliga (689M€).

Vous aimerez aussi:  OM: 10 "grantatakan" libres dans 6 mois


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑