OM: Neuf pistons en fin de contrat en juin pour renforcer l’OM

9 janvier 2023 à 19:50 par Dridi Amichi

0
L’OM suit les « opportunités » sur le marché des pistons, il s’en trouve sur les profils en fin de contrat.

Le mercato hivernal vient d’ouvrir ses portes et l’Olympique de Marseille s’active déjà. En effet, le club phocéen vient de s’attacher les services de Ruslan Malinovskyi. L’international ukrainien devient la première recrue de l’hiver des Olympiens. D’après les informations de L’Équipe, l’OM pourrait également recruter un piston, en fonction des « opportunités ».

Deux anciens de Ligue 1 qui pourraient faire le bonheur de l’OM

Le mercato est souvent une affaire d’opportunités, notamment lorsque le budget d’un club n’est pas illimité. Pour tenter d’y remédier, les dirigeants marseillais pourraient se tourner vers les joueurs en fin de contrat, à partir de juin 2023. Parmi eux, des anciens de Ligue 1 en difficulté actuellement avec leur club. C’est le cas de Frédéric Guilbert, le latéral gauche n’a disputé que trois matchs de championnat avec Aston Villa cette saison, mais il sortait d’un exercice précédent plutôt convaincante en prêt à Strasbourg. Ou de Jérôme Roussillon, l’ancien arrière gauche de Montpellier, ne compte que 18 minutes de jeu en Bundesliga avec le VfL Wolfsburg lors de l’exercice 2022-2023.

Trois internationaux espagnols du FC Barcelone

L’Olympique de Marseille n’est pas le seul club européen en difficulté financière. Après avoir activé plusieurs leviers économiques pour se renforcer lors du dernier mercato estival, le FC Barcelone, qui n’est pas parvenu à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, est toujours dans un gouffre financier. Le club blaugrana ne devrait pas avoir beaucoup de latitudes pour recruter et pourrait être contraint de laisser partir des joueurs en fin de contrat, tant qu’ils peuvent rapporter de l’argent. De surcroît sur les côtés, entre Sergi Roberto, Hector Bellerin à droite ou Marcos Alonso à l’opposé, il y a le souhait pour le Barça, de dégraisser dans cet effectif-là.

Deux latéraux de Bundesliga dont le futur est lié

Titulaires dans leur club respectif, Raphaël Guerreiro et Ramy Bensebaini apparaissent comme des pistes difficiles car couteuses à concrétiser, pour le club phocéen. Bien que le premier pourrait quitter la Ruhr, malgré son statut. En effet, certains médias l’annoncent d’ailleurs du côté du Benfica afin de succéder à Grimaldo. Quant au second, joueur au Borussia Mönchengladbach, il est en discussion avec… le Borussia Dortmund, pour ainsi palier un futur départ de Raphaël Guerreiro. L’avenir des deux latéraux gauches pourrait être lié et se jouera, à priori, loin de l’OM.

Vous aimerez aussi:  PSG, Losc: Les joueurs de Ligue 1 les plus chers selon le CIES

Alex Sandro, un joueur en échec depuis plusieurs saisons

Comme il est loin le temps où Alex Sandro faisait d’énormes différences sur son côté gauche avec le maillot du FC Porto. À la Juventus depuis l’été 2015, l’international brésilien a vu peu à peu son niveau baisser. Malgré tout, il a quand même fait partie de la liste des joueurs de Tite pour la Coupe du monde au Qatar. S’il n’est plus un élément susceptible d’être titulaire dans un grand club européen, il pourrait, à l’image d’un Nuno Tavares qui était en grande difficulté avec Arsenal, faire les affaires de l’OM.

Hamari Traoré, capitaine du Stade Rennais

Seul à évoluer en Ligue 1 parmi les neuf joueurs cités, Hamari Traoré pourrait être une bonne recrue pour l’OM. Le capitaine du Stade Rennais enchaîne les bonnes performances avec le club breton, mais la concurrence pour s’attacher ses services pourrait être rude. En effet, selon Foot Mercato, l’AS Rome suit de près le latéral droit, international malien.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑