//taboola

OM: Le business de l’exploitation du stade Orange Vélodrome

21 juin 2023 à 18:05 par Thomas

0
Grâce à une riche programmation sportive et musicale, l’Orange Vélodrome a rapporté plus de 18 M€ de CA en 2022.

L’exploitation et plus largement la propriété du stade Vélodrome est un sujet récurrent, tantôt nourrit par la municipalité, tantôt l’OM qui y réside en permanence. En septembre dernier, le cacique de la ville, Benoît Payan, a annoncé l’augmentation du tarif annuel de la location de l’enceinte, au détriment du club phocéen ; il est désormais compris entre 6,5 et 9 millions d’euros annuels. En contre partie, l’Olympique de Marseille en a la pleine exploitation.

MARS 360 pour exploiter le stade Vélodrome de l’OM

C’est-à-dire qu’il gère à la fois l’organisation de ses propres rencontres de football, et d’autres événements autour, pour générer du chiffre d’affaire et assumer le bail fixé. Pour ce faire, il a créé en 2018, la société OM Opérations, devenue au mois d’avril dernier, MARS 360, qui a pour principale activité : « L’entretien, la maintenance, l’exploitation du stade Orange Vélodrome et de ses abords, et l’organisation de manifestations au sein de l’ouvrage. »

Quatre ans de déficit pour la structure créée juste avant la Covid

Les comptes de MARS 360 sont depuis déficitaires chaque année, rappelons-le dans un contexte de début et sortie de crise de la Covid, avec ce qu’elle a eu pour effet sur l’événementiel. Mais les pertes se réduisent, en 2022, selon nos observations à Sportune, elles étaient de 118 249 euros, contre 2,92 millions, une saison plus tôt. C’est que d’une saison sur l’autre, grâce au retour à plus de « normalité », le chiffre d’affaire de l’écrin phocéen a plus que quadruplé, passant 4,07 millions d’euros en 2021, à 18,212 M€ au 30 juin dernier.

Vous aimerez aussi:  Les affluences de la 22e journée de Ligue 1

Grosse activité sur la saison dernière et CA quadruplé

Sur l’exercice dernier, le groupe a réalisé neuf événement d’envergure, allants de l’exposition sur les Rolling Stones, à l’organisation de matchs (celui de l’UNICEF et France – Côte d’Ivoire en football, RC Toulon – Toulouse au rugby), et des concerts, de Jul, d’Indochine, ou de Soprano. L’activité va croissante, elle pourrait tendre à l’équilibre dans un proche avenir, en fonction toutefois de la future convention signée avec la mairie, puisque tel que l’expliquait le premier idylle à La Provence, l’actuelle est actée jusqu’au bout de la saison en cours.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑