OM: 10 « grantatakan » libres dans 6 mois

5 janvier 2023 à 18:45 par Dridi Amichi

0

Depuis le rachat de l’OM par Frank McCourt en 2016, le club phocéen anime les mercato à la recherche de son “grantatakan”. À tel point que celui-ci est devenu un marronnier sur le Vieux Port. Si les hommes d’Igor Tudor réalisent une bonne première partie de saison, ils devront sans doute trouver un avant-centre l’année prochaine, pour épauler ou remplacer Alexis Sanchez, qui occupe actuellement ce rôle. Pour ce faire, les dirigeants marseillais peuvent étudier les pistes des attaquants en fin de contrat dans six mois.

10 attaquants libres dans 6 mois pour l'OM : Memphis Depay (FC Barcelone)

Des “grantatakans” libres en juin 2023 qui pourraient plaire à l’OM

L’OM ne dispose pas de moyens illimités, le club phocéen est même dans les phares de l’UEFA et de son fair-play financier. Les dirigeants olympiens pourraient regarder du côté des attaquants en fin de contrat en juin prochain. Les joueurs de la sélection ci-dessus sont, en fonction de leurs salaires, leurs envies ou encore leurs carrières, plus ou moins accessibles pour le club marseillais. Parmi eux, un ancien joueur du PSG qui cartonne au Bayern Munich. Un champion du monde français, ayant quitté la Ligue 1 il y a près de 10 ans, et qui ne cesse de marquer en Série A. En fin de bail en juin prochain également, un attaquant, passé par l’OL, qui ronge son frein sur le banc du FC Barcelone. Un avant-centre du club rhodanien, qui souhaiterait quitter les Gones à l’issue de la saison. Ou encore, l’enfant du pays, un attaquant ghanéen formé à l’OM, connu pour son bon pied droit et ses coupes de cheveux jugées parfois extravagantes.

Des attaquants régulièrement annoncés à l’OM

Lors de chaque mercato, l’OM est annoncé comme un club susceptible de recruter des attaquants. Plusieurs noms ont régulièrement été associés au club phocéen, dont des joueurs en fin de contrat en juin prochain. C’est le cas notamment de deux attaquants colombiens. Le premier s’épanouit chez les Glasgow Rangers. Le second a passé quasiment toute sa carrière en Série A et joue à l’Atalanta Bergame. Autre habitué du championnat d’Italie et souvent associé au club phocéen, un attaquant belge qui évolue désormais en Turquie.

Un vice champion du monde français et un ailier de Crystal Palace

Parmi les joueurs à priori plus inaccessibles, malgré leur statut de joueur libre, un vice-champion du monde français, capable de jouer en pointe et sur le côté gauche, passé par Guingamp et qui fait désormais le bonheur de son club en Bundesliga. Autre joueur libre, cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un avant-centre, mais d’un ailier international ivoirien qui évolue à Crystal Palace.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes: Le onze des recrues les plus chères de l'histoire du club


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑