OL: L’évolution du chiffre d’affaires depuis l’introduction du club en bourse

8 mai 2023 à 13:30 par Thomas

0
L’Ol est entré en bourse en 2007. Il devrait en sortir prochainement.

Alors que ce lundi 8 mai se referme un chapitre majeur de l’histoire de l’Olympique Lyonnais, voire plus largement du football hexagonal, avec le départ de Jean-Michel Aulas, de la présidence du club, Sportune vous replonge plus de quinze ans en arrière, au jour de l’introduction de l’OL (OL Groupe), sur la place boursière. Cela s’est passé le 8 février 2007, à la salle de la corbeille de la CCI de Lyon.

OL Groupe a été introduit en bourse le 8 février 2007

A l’époque, l’ambition est immense. Sportivement l’Olympique Lyonnais écrase la France du ballon, avec cinq titres à son actif en Ligue 1 et un sixième, puis un septième à venir, au terme des saisons 2007 et 2008. Financièrement, elle l’est tout autant, nourrie par le secret espoir de gagner la Ligue des champions et d’installer les Gones, parmi le gratin des meilleures équipes européennes, tant sur le plan sportif que financier.

Plus de quinze ans de cotation sur Euronext et un CA augmenté de 14%

Le résultat sera plus mitigé, selon nos observations, entre le terme de la saison 2007 et le dernier bilan, au 30 juin 2022, le chiffre d’affaires de l’OL, hors opérations sur le marché des transferts,
n’a progressé « que » de 14,5%, de 140,6 millions à 160,5 millions d’euros. C’est presque autant (+10%), que l’évolution du CA sur l’année précédent l’introduction en bourse et la fin du premier bilan, en 2007.

En 2016, les droits TV stimulent le chiffre d’affaires

L’exercice 2015 est le plus mauvais et le seul à moins de 100 M€. C’est aussi entre 2015 et 2016 qu’il a le plus fortement progressé (+ 66,15%), notamment soutenu par une forte augmentation des droits de la télé (+81,4%), à la faveur d’une nouvelle période de quatre ans (2016-2020) de droits audiovisuels, à l’époque remportée par Canal+, pour un montant annuel de 748,5 millions d’euros. La saison 2019 fut la meilleure et la seule à plus de 200 millions d’euros de chiffre d’affaire, avant que la Covid, puis les résultats sportifs (absence du club en coupes européennes), ne plombent cette réussite.

Vous aimerez aussi:  Classement final de la Ligue 1 vs les budgets des clubs

John Textor souhaite retirer le club des marchés boursiers

La période boursière appartiendra bientôt à l’histoire de l’Olympique Lyonnais puisque la volonté est faite, du côté de John Textor, l’actionnaire majoritaire du club et le tout nouveau président-directeur général d’en sortir prochainement.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑