Le propriétaire du Stade Rennais négocie le rachat de l’agence de Varane et Coman

23 juillet 2023 à 15:00 par Thomas

0
Propriétaire du Stade Rennais, Francois Henri Pinault discuterait du rachat de l’agence de représentation de stars, CAA.

François-Henri Pinault, le milliardaire français et propriétaire du Stade Rennais, serait actuellement en négociations avancées pour l’achat d’une participation majoritaire dans l’agence Creative Artists Agency (CAA), une des plus importantes agences d’artistes d’Hollywood, selon une information de Bloomberg, alors qu’une source proche du dossier, précise que rien n’a été décidé définitivement pour le moment.

La famille Pinault lorgne la puissante agence CAA

Si l’accord est conclu, cela représenterait une victoire significative pour l’actuel propriétaire de CAA, le groupe de capital-investissement TPG, et qui avait déjà acquis une participation de 35% dans l’agence en 2010, puis portée à 53% en 2014, évaluant ainsi l’agence à 1,1 milliard de dollars (environ 978 millions d’euros). Fondée en 1975, CAA est connue pour être une agence de talents très influente, représentant de nombreux acteurs, réalisateurs, musiciens et célébrités de renom tels que Tom Hanks, Zendaya, Steven Spielberg, Ariana Grande et Beyoncé. L’agence s’est également diversifiée en représentant des athlètes depuis 2006. Dans sa branche football, elle gère notamment les intérêts des champions du monde français, Raphaël Varane, Kingsley Coman, ainsi que du milieu de terrain de l’OM, Valentin Rongier ou de James Maddison, Heung-min Son et Richarlison à Tottenham.

Vous aimerez aussi:  Classement des clubs de L1 les plus dépensiers sur le mercato d'hiver

Des pourparlers qui se poursuivent sans commentaire des parties concernées

Les pourparlers entre CAA et François-Henri Pinault se déroulent dans un contexte où les acteurs hollywoodiens ont décidé d’entamer une grève suite à l’échec des négociations avec les studios, rejoignant ainsi les scénaristes de cinéma et de télévision, entraînant des perturbations dans la production de nombreux films et séries. Selon Reuters, aucun commentaire n’a été fait pour le moment par le service de presse de CAA, ni par le porte-parole de François-Henri Pinault. La société de Pinault, Kering, a précisé qu’elle n’était pas impliquée dans ces discussions. De même, TPG a choisi de ne pas faire de commentaire sur cette situation.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD