//taboola

Le FC Porto accuse de lourdes pertes au bilan de sa saison 2023

18 octobre 2023 à 7:55 par Thomas

0
Le FC Porto a perdu 47 M€ net au bilan de sa saison 2023.

Le FC Porto fait face à des pertes substantielles dans son bilan de la saison 2023. La saison 2022-2023 a été marquée par la deuxième place du FC Porto en Primeira Liga, derrière ses grands rivaux du Benfica. Le club a toutefois réussi à remporter trois trophées nationaux : la Coupe du Portugal, la Coupe de la ligue et le Trophée des champions. En Ligue des champions, il a atteint les huitièmes de finale, où il q été éliminé par les futurs finalistes de l’Inter Milan.

Porto est passé d’une saison à 22 M€ de bénéfices à une à 47 M€ de pertes

Le FC Porto est passé d’un bénéfice de 22 millions d’euros avant impôts à une perte de 47 millions d’euros, soit une détérioration de 69 millions d’euros, malgré une augmentation des revenus de 22 millions d’euros (+15 %), passant de 144 millions d’euros à 166 millions d’euros. Cela reflète un retour à la normale après trois années d’impact de la pandémie mondiale. En revanche, les frais d’exploitation ont augmenté de 20 millions d’euros (+11 %) pour atteindre 204 millions d’euros. La principale raison de l’aggravation du résultat final a été la forte réduction des bénéfices tirés de la vente de joueurs, qui ont chuté de 70 millions d’euros (-83 %) de 84 millions d’euros à 14 millions d’euros.

Comme l’a expliqué le président Jorge Nuno Pinto da Costa, « un effort doit toujours être fait pour concilier au mieux les besoins financiers et les intérêts sportifs ». Il a ajouté que le résultat aurait été très différent si la vente à gros montant d’Otavio cet été avait été conclue quelques mois plus tôt. La croissance des revenus du FC Porto a été stimulée par les progrès en Ligue des champions, ce qui a entraîné une augmentation des droits de diffusion de 15 %, passant de 90 millions d’euros à 105 millions d’euros. Les recettes commerciales ont augmenté de 11 %, passant de 43 millions d’euros à 48 millions d’euros, tandis que les recettes des jours de match ont augmenté de 23 %, passant de 11 millions d’euros à 13,5 millions d’euros, en raison de la levée de toutes les restrictions liées à la COVID.

Moins de recettes du mercato et une masse salariale qui augmente

Seulement, la croissance des revenus a été compensée par des coûts plus élevés. La masse salariale du FC Porto a augmenté de 15 %, passant de 83 millions d’euros à 95 millions d’euros, tandis que les autres dépenses ont augmenté de 13 %, pour atteindre 64 millions d’euros, et l’amortissement a augmenté de 14 %, atteignant 7 millions d’euros. L’amortissement des joueurs, y compris les dépréciations, a légèrement diminué de 1 million d’euros, pour atteindre 38 millions d’euros. En contraste avec la perte de 47 millions d’euros avant impôts du FC Porto, les autres grands clubs portugais ont tous été rentables en 2022-23, avec le Sporting en tête avec 26 millions d’euros, suivi par le Benfica avec 21 millions d’euros et Braga avec 2 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  Entre deux matchs contre le PSG, le Barça recrute un nouveau sponsor


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑