ASSE, FCGB, FC Metz: Ce que sera le classement final de L2 selon les bookmakers

8 octobre 2022 à 15:15 par Emmanuel Bernard

0
Après plus d’un quart de la saison, quelles sont désormais les forces en présence, en championnat de Ligue 2 ?

Deux gros mois plus tard, qu’est-ce qui a changé en Ligue 2 ? Les forces sont-elles restées les mêmes pour les équipes qui visent la montée et celles soucieuses de ne pas descendre ? Quel classement final de la saison 2022-2023 les bookmakers français prédisent-ils aujourd’hui et quelles sont les évolutions, depuis notre premier point, au dernier jour du mois de juillet dernier ?

L’ASSE glisse dans la hiérarchie, le FCGB s’y maintient

Déjà, que l’ASSE, première favorite hier, a glissé plus loin dans la hiérarchie. Pas non plus au point que les opérateurs envisagent le pire d’une descente, mais l’équipe stéphanoise n’est même plus sur le podium des accessits en Ligue 1, ni d’ailleurs dans le peloton des outsiders. La montée reste par contre d’actualité pour les Girondins de Bordeaux, classés deuxième il y a deux mois, les voilà aujourd’hui premiers de cordée, devant Sochaux et Amiens, donnés plus loin au commencement de la saison.

Derrière aussi la lutte fait rage pour ne pas descendre

Derrière en revanche, les positions restent figées pour ce qui concerne le promu Annecy et Quevilly-Rouen, à qui les bookmakers donnent de moins en moins de chances de resister en Ligue 2. Avec eux, les Chamois Niortais ont singulièrement glissés dans la hiérarchie, plus encore que les Ruthénois, pour un autre club menacé par le spectre d’une descente, renforcé par le nombre de clubs en danger : ils seront quatre à tomber en National, au bout de cet exercice. Le classement ci-dessous répond à la question : « Quel club sera champion de France de Ligue 2 ? », ce samedi, au jour de la 11e journée. Voilà le verdict du moment…

Futur classement final de Ligue 2 selon les bookmakers

FC Girondins de Bordeaux = 3,5 contre un
FC Sochaux = 10
Amiens SC = 10
EA Guingamp = 10
FC Metz = 12
SM Caen = 15
Le Havre AC = 17
Dijon FCO = 20
Paris FC = 25
AS Saint-Étienne = 30
SC Bastia = 30
Valenciennes FC = 35
Nîmes Olympique = 40
Grenoble Foot = 50
Stade Lavallois = 100
Rodez = 200
Chamois Niortais = 200
Pau FC = 250
Quevilly-Rouen = 300
FC Annecy = 300

Vous aimerez aussi:  Budgets transferts de la Ligue 1 sur Football Manager 2023


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑